XXL - "À la folie" : Justine Dupont retrace son exceptionnelle saison 2020

Le dernier documentaire mettant en lumière l'athlète canaulaise.

- @oceansurfreport -

La surfeuse de grosses vagues Justine Dupont revient sur le devant de la scène vidéo avec la sortie d'un documentaire sur Red Bull TV :  « À la folie » . Pendant plus de 30 minutes, on y suit sa saison 2020 hors-norme, de Nazaré à Jaws en passant par Mavericks. Le triangle d'or du surf de gros ! 

Sur une saison qui se révèlera comme "les quatre mois les plus intenses de sa vie", Justine quitte ses habitudes à Praia do Norte, Nazaré, où elle réside une bonne partie de l'année, pour se lancer sur la pente vertigineuse de Mavericks, en Californie. De là, direction Hawaii et le spot de Jaws, où elle s'était fracturé l'épaule deux ans plus tôt. "De ce face-à-face déséquilibré, elle garde une cicatrice à l'épaule et surtout un goût d'inachevé. Le 16 janvier 2021, les compteurs seront remis à zéro. Alors que le swell de la décennie déferle sur le Pacifique nord, la Canaulaise se lance. Sa performance appartient désormais à la légende." nous raconte Red Bull TV. 


Justine Dupont, dans le tube à Jaws


Dans « À la folie » Justine se confie aussi sur ses ambitions, sa relation à la peur mais sa volonté de pousser son surf toujours plus loin. Un documentaire  où l'on pourra apercevoir bien sûr son compagnon et binôme Fred David, mais aussi ceux qui font le surf de gros aujourd'hui : Kai Lenny, Jeff Clark et Tyler et Michel Larronde notamment.

- Vidéo par Red Bull TV - 
> Retrouvez plus de vidéos avec Justine Dupont

Justine Dupont à Mavericks, Californie

Justine à Mavericks





             
Mots clés : justine dupont, a la folie, documentaire, jaws, nazare, peahi, mavericks, big wave, xxl | Ce contenu a été lu 2480 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 05/05/2022
Instant nostalgique face à cet enchaînement de belles vagues l'année dernière.
Surf | Le 22/03/2022
Les français se sont gavés en Polynésie, sous les objectifs de Fred David et Manera.