Autres - 10 bonnes raisons d'aller Ă  Hawaii

By Romu

- @oceansurfreport -

Quand Mark Twain visita la côte Kona sur Big Island à Hawaii en 1866 ; il décrivit, à son retour, dans son article pour le Sacramento Union « des indigènes, de tous sexes et âges, s’amusant avec ce passe-temps national qu’est le surf ». Ca y est, le mot était lâché : Surf ! L’héritage du He ‘e Nalu légué par les Polynésiens à cet archipel du nord Pacifique allait devenir au fil des années un « sport » non plus uniquement réservé aux rois mais un style de vie à part entière dont nous sommes tous, aujourd’hui, les heureux descendants privilégiés et le surf associé à tout jamais, comme Occy et son roller backside, à Hawaii.

Hawaii, aussi appelé îles Sandwich, avec ses huit îles majeures (Big Island, Maui, Kahoolawe, Lanai, Molokai, Oahu, Kauai et Niihau), représente pour nous, enfants de la houle et du vent, beaucoup plus qu’une simple destination exotique où nous pouvons surfer en boardshort mais un véritable voyage dans notre culture. Cependant, pour celles et ceux qui auraient une hésitation à afficher fièrement le hang loose, voici 10 bonnes raisons de se rendre à l’Aloha State !

1 – Duke Kahanamoku et  Waikiki Beach

Duke Kahanamoku est bien plus qu’une des personnalités les plus importantes du monde du surf qui a fait découvrir la pratique aux stars hollywoodiennes sur la plage de Waikiki et au monde entier ; c’est tout simplement le père du surf moderne ! Le surf ne serait certainement pas ce qu’il est s’il n’y avait pas eu le Duke. Il a réintroduit le surf, après que celui-ci fut interdit par les colonisateurs, car jugé comme acte de dépravation, vers 1900 lorsqu’il remit au goût du jour les anciennes planches « olo » par ses planches, qu’il appelait « papa nui », fabriquées dans le bois d’un arbre koa. La planche était alors sans dérive, restait plus qu’à l’inventer…. Il apparait clairement qu’à l’arrivée à Honolulu, ville où il fut d’ailleurs élu sheriff, la première des choses à faire est d’aller remettre une couronne de fleurs dans les bras de la statue du Duke pour lui rendre hommage avant d’aller se jeter à l’eau ! De plus, vous aurez sa bénédiction à vie…

2 – Diamond Head et Kailua Bay

Amoureux du funboard et du cruisin en PAV ces deux spots sont pour vous ! Attention, ici vous êtes sur les terres du Boss de la discipline puisque Kailua est la ville qui a vu grandir un certain Robby Naish… « DH » est bien loin du Diamond Head de l’Ile de Ré ; ici c’est radicalité et grosse adrénaline au rendez-vous ! Frappé par les alizées, le reef break exposé à la fois aux houles d’est et de sud fait de lui un des spots les plus à même à recevoir les grosses houles… Néanmoins, si le spot vous rejette ; la baie de Kailua, située à quelques encablures, sera vous recevoir de ses plus belles couleurs d’un lagon translucide et qui sait, vous pourriez même tirer des bords avec le King !

3 – North Shore

Que celui qui n’a jamais rêvé de sortir d’un gros tube à Pipeline, lève le bout de son nose !! Rêve ou plutôt miracle est bel et bien le qualificatif adéquate pour résumer en un seul mot le North Shore. « 7 miles miracle » est LA raison pour aller à Hawaii !! Peut-importe votre niveau ou envie, il y aura toujours une vague qui répondra à ce que vous êtes venus chercher ! Peut- être même que votre rêve deviendra réalité où du moins vous ne l’auriez jamais senti aussi proche…

4- Ho’okipa et Kitebeach

Mecque mondiale du windsurf et du kite c’est par ici mademoiselle !! La vague d’Ho’okipa et sa voisine Lanes sont pour un windsurfeur l’équivalent de Pipeline ou Teahupo’o pour un surfeur. Chaque hiver, tous les meilleurs windsurfeurs de la planète s’y donnent rendez- vous pour assurer un spectacle grandiose lorsque le vent offshore de sud commence à se lever en fin de matinée donnant ainsi la place au lever du jour à une session de surf souvent inoubliable. La quiétude de la ville de Paia, située non loin du spot, vaut aussi à elle seule la traversée du globe. N’hésitez pas à envoyer du gros saut au line up ou à kitebeach en kite, vous serez vite imité par les baleines à bosse…

5 – Honolua Bay

Située sur l’ile de Maui, cette « world class wave » est tout droit sortie des rêves les plus fous de Rakham le Rouge tant que celle-ci est un trésor ! Mais, comme tout trésor qui se mérite, cette belle droite peut vite jouer avec vos nerfs puisque peu fréquente et souvent vite bondée dès qu’elle commence à lécher le reef de Napili. Le cadre y est d’une beauté saisissante et le retour vers Kahului par la côte nord de nuit vous laissera à coup sûr une expérience inoubliable…

6 - Molokai2Oahu

Remportée dix fois d’affilée par le waterman Jamie Mitchell, la « molokai2oahu » est la plus prestigieuse des course de paddle et de SUP race. Distante de 32 miles, cette course, sans équivalent au monde, se fait à la force des bras et vous l’aurez compris : la victoire est avant tout de la finir bien avant de la gagner ! Pour la petite histoire, Parko y a défié le King Kelly mais pour l’instant, « l’extra-terrestre » n’a pas répondu à son invitation…

7 – Toit du monde et volcans

A cause de ses origines volcaniques, Hawaii est en réalité juste une chaîne de volcans massifs dont les racines plongent à des centaines de mètres sous le sol océanique. Ainsi, il n’est pas rare de voir des coulées de lave permanentes qui finissent leurs chemins dans l’océan comme c’est le cas pour le Kilauea sur l’ile de Big Island. La visite de certains volcans comme le Mauna Kea, sur Big Island, ou le Haleakala (Maui) vous fera également sentir des picotements dans les jambes, entendre votre cœur battre la chamade jusque dans vos tympans…

8 – Planète surf et Vans Triple Crown of Surfing

Aucun autre endroit sur Terre ne vous déconnectera autant de la réalité que sur le North Shore d’Oahu ! Ici on mange, bois et dors surf ! La présence de tous les médias surf de la planète et objectifs photos font pâlir le moindre lancement d’une fusée de la NASA. Cet estran, emplit et donneur de sensations fortes, vit au rythme de la Triple Crown of Surfing pendant tout la saison hivernale avec comme point d’orgue le couronnement de son roi lors du Pipe Masters. Alors si vous êtes accroc aux aérials démoniaques d’un John John ou des sorties de tubes impossibles d’un Slater, montez dans l’avion, vous allez ouvrir grand les yeux et la bouche…

9 – XXL surf

Chasseurs de grosses vagues, Hawaii est votre terrain de jeu ! Les spots de gros y sont multiples à Hawaii mais à l’évocation de certains noms, on commence déjà à avoir la gorge sèche ; et le plus célèbre d’entre eux : JAWS !! Il existe de nombreux autres spots de surf de gros dans le monde mais Jaws est sans équivalent de par sa férocité et sa qualité ! Bien évidemment, il n’est pas donné à tout le monde de descendre un immeuble de plus de dix étages lancé à plus de 50 km/h mais sentir le sol trembler sur les hauteurs de Peahi vous fera aussi sentir que vous êtes bien vivant….

10 – Life is better in boardshort !

Euh…. Là, y a pas grand chose à rajouter ! J

Alo)(a

Romu

Toutes les photos de Romu, ici, ici ou ici.

Mots clés : raisons, hawaii, romuald pliquet, surf, xxl, big island, kitesurf | Ce contenu a été lu 6164 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Surf | Le 09/09/2019
Le fils de Pete possède déjà un joli bagage technique.
Surf | Le 07/09/2019
"That's The Way You Gotta Go" : un condensé des dernières destinations du Portoricain aux quatre coins du globe où il laisse à chaque fois son empreinte...
Surf | Le 03/09/2019
Focus sur un gamin bourré de talents, qui a fait du North Shore et de Kirra ses terrains de jeu.