Bodyboard - Bodyboard : le frère rebelle du surf reprend t-il son indépendance ?

Un coup d'œil au BZ Rebel Tour.

- @oceansurfreport -

Le BZ Rebel tour, c'est un nouveau concept de compétition qui souhaite pousser un modèle évolutif pour revendiquer l'esprit libre du bodyboard.

La première étape a eu lieu à La Salie fin juin (week-end du 25-26) et a vu Martin Mouradian s'imposer devant Ethan Capdeville (2nd) et Jeremy Arnoux (3e). Elle a réuni une dizaine de rideurs (sur invitation, "pour éviter les compétitions à rallonge où les participants passent leur week-end à attendre sur le sable").

L'important pour ses organisateurs, c'est de prioriser les conditions sur un spot adapté à la pratique (les spots sont présélectionnés en ce sens, en misant sur les vagues creuses), avec des séries qui ne tournent que sur la marée la plus appropriée. Le but étant de mettre en avant la glisse en elle-même, "avec un format de série plus long et sur deux tours permettant donc de surfer plus longtemps". 

L'adaptation des critères de jugement permettrait de remettre le spectacle au centre de la compétition : le gagnant est déterminé selon la meilleure manœuvre et le meilleur combo. Pour cela, un run de qualification permet d'ouvrir une nouvelle voie de jugement, en adaptant la grille au spot et aux conditions du jour via "un système de notation incitant les compétiteurs à viser l'excellence sur chaque vague surfée".

Si les critères fédéraux sont engagés dans une ligne directrice, où l'air semble parfois être la figure ultime, le Rebel Tour souhaite mettre en avant la complétude des manœuvres et mêler les possibilités de ride pour une meilleure représentativité du sport : "retrouvez l'essence du flow" sans se priver des "airs show" parfois magistraux. La volonté aussi de répondre à un constat de "compétitions de moins en moins passionnantes alors que le niveau est parmi le meilleur au monde" et "un manque de dynamisme".


Le BZ Rebel Tour, c'est aussi la volonté de refaire vivre la communauté bodyboard en mettant en avant les valeurs de la discipline, parfois underground et dans la contre-culture. Les rideurs engagés misent leur participation, le gagnant repart avec l'ensemble.



Dans une lettre ouverte, l'un des associés à l'origine du projet Mathieu Desaphie écrivait : "Le bodyboard a toujours été une discipline à part. L'industrie du surf s'est régalée de la vague de pratiquants créée par le bodyboard pendant de nombreuses années avant de lui tourner le dos pour concentrer ses efforts sur le shortboard qu'elle désignera comme seule discipline valable pendant les prochaines décennies.

Le BZ Rebel Tour pose donc les bases en reprenant ce qui fait l'ADN de la discipline. Une compétition où le fun, le plaisir de partager un moment entre passionnés et où l'action sont au rendez-vous. Mais aussi la première pierre posée d'organiser et de juger différemment cette discipline, définitivement à part."

Cette première édition était à suivre sur les réseaux sociaux, la seconde est actuellement en construction. Stay tuned !

> Retrouvez plus d'articles bodyboard

 

 

   
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Bodyboard | Le 23/09/2022
L'Indonésie a souri au Réunionnais !
Contest | Le 20/09/2022
Rendez-vous le week-end du 1er et 2 octobre !
Bodyboard | Le 20/09/2022
Un code couleur pour suivre le lancement, du 17 septembre au 19 décembre.