Bodyboard - Pierre-Louis Costes remporte l'Arica Cultura Bodyboard 2023

Historique : Maxime Castillo et Amaury Lavernhe sont aussi sur le podium.

- @oceansurfreport -

Pierre-Louis Costes s'impose

Deuxième échéance de la saison IBC après l'étape d'Antofagasta, l'Arica Cultura Bodyboard s'est conclu hier au Chili sur une victoire française. Pierre-Louis Costes s'est imposé 13,75 points à 13 points devant l'Hawaien Tanner McDaniel. C'est la troisième victoire du Français sur cette étape prestigieuse. 

Si ce dernier a scoré une vague à 9 points, il n'a pas pu revenir au score avec un back-up suffisant pour contre-balancer les deux premières et meilleures vagues de PLC notées 6.50 et 7.25 points. Le Français n'était sûrement pas venu jusque-là pour s'arrêter en route, alors qu'il avait déjà éliminé aux tours précédents Maxime Castillo (demie) et le champion du monde et leader du tableau Tristan Roberts (quarts).

"Parfois la vie vous rappelle que tous les sacrifices et le travail acharné finissent par payer, aujourd'hui était l'un de ces jours où tout fonctionne en votre faveur sans vraiment comprendre pourquoi. Extrêmement reconnaissant de soulever le trophée du @acb_chile cette année contre un talent aussi incroyable concourant sur le Tour IBC. Un moment comme celui-ci est difficile à décrire mais c'est assez addictif, la raison pour laquelle je viens aux événements est d'essayer de ressentir ce sentiment juste une fois de plus et pour l'instant, je vais juste profiter du moment et continuer à être la personne que j'ai envie d'être." a témoigné PLC suite à sa victoire.


Un podium fortement tricolore

Tandis que PLC est monté sur la première marche du podium, deux autres Français l'y ont rejoint. Maxime Castillo et Amaury Lavernhe ont terminé 3e de cette compétition, marquant l'Histoire du sport à nouveau :  c'est la première fois que l'on retrouve trois Français sur un podium mondial.

"Un rêve devenu réalité d'être sur le podium avec PLC et Moz ici à Arica. Deux podiums back-to-back pour moi sur les événements les plus prestigieux du World Tour, ça représente beaucoup. Je n'ai pas encore les mots..." a écrit Maxime sur ses réseaux suite à sa performance. 

La vague semble donc réussir aux Français, puisque c'est Amaury Lavernhe qui s'y était imposé en 2022.  


Les Français toujours bien représentés

Le bodyboard français continue ce début d'année en grande pompe. Après un record de participation sur le tableau principal lors du premier événement de la saison et la 3e place de Ethan Capdeville à Antofagasta, la victoire de Pierre-Louis Costes et les 3e place de Maxime Castillo et Moz continuent de confirmer que le niveau de la France sur le Tour mondial n'est plus à prouver. Derrière eux, Ethan Capdeville s'est arrêté aux portes des quarts de finales (round of 8) tandis que Yon Aimar s'était incliné de peu au round 6 tout comme Yann Salaun. Engagé dans les trials, Nicolas Capony n'avait lui en revanche pas pu à nouveau goûter au tableau principal, sorti au round 2 derrière deux rideurs locaux et un Péruvien.


  
Mots clés : pierre louis costes, plc, bodyboard, ibc, arica, chili | Ce contenu a été lu 3964 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs