Contest - La Rip Curl Cup Padang Padang n'aura pas lieu

Rendez-vous en 2018

- @oceansurfreport -
Garut Widiarta © Nate Lawrence   

Après plusieurs calls successifs et infructueux ces dernières semaines, la Rip Curl Cup Padang Padang n'aura malheureusement pas lieu. Malgré une waiting period d'un mois, du 10 juillet au 10 août, les vagues du spot balinais n'auront jamais atteint la qualité world class nécessaire au lancement du contest.

La coupe reste donc dans les mains de son champion en titre et local Mega Semadhi, en attendant la prochaine édition. Quant aux autres invités prestigieux comme Mason Ho, Bruno Santos, Bruce Irons ou encore Clay Marzo, ils n'ont qu'une hâte : revenir en 2018 pour participer au contest de tube-riding.

Le suspense était resté entier jusqu'au week-end dernier, avec une alerte verte qui laissait espoir aux invités et au public de voir les barrels dérouler sur le Bukit. Malgré quelques bombes en fin de journée samedi, les conditions ne furent jamais spectaculaires ou assez consistantes pour que le go soit donné. « Notre engagement c'est de faire s'opposer une quinzaine de tube riders de talent sur LA meilleure journée à Padang Padang » a commenté James Hendy, directeur marketing pour Rip Curl sur l'Asie du Sud-Est. « Rien de moins, sinon nous compromettrions l'intégrité de cet évènement. » Pour Hendy, il était également hors de question d'opter pour un site de compétition autre que Padang comme Bingin ou Uluwatu. 

Dillon Perillo, invité cette année, approuve la décision des organisateurs : « Ils ont pris la bonne décision en refusant de lancer dans des conditions médiocres à Padang Padang. Si on lance cet évent, on attend que ce soit absolument le feu. »

Malgré tout, la waiting period a permis aux 16 invités d'avoir de l'action sur place, y compris une Expression Session durant laquelle les surfeurs indonésiens ont pris le dessus et se sont placés sur les bombes de la journée. « Il y a eu du swell tous les jours » rajoute Perillo.«Tout le monde s'est collé des barrels, et il y avait du monde sur la falaise pour encourager les surfeurs. Ce n'était juste pas assez bien pour le contest, il ne s'agit pas seulement de pouvoir prendre des vagues mais d'enchaîner les tubes. »

Mots clés : rip curl cup padang padang, bukit, bali | Ce contenu a été lu 4251 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs