Contests - Royal Barrique

Des tubes dans les Landes

- @oceansurfreport -

Le Royal Barrique est une compétition de Surf dont le format se démarque totalement des autres compétitions puisque c’est une compétition de tubes : la figure reine du surf. La Waiting Period s’est ouverte ce dimanche et se terminera le week-end du 30 Novembre.

 

Une période d’observation de 3 mois…

Du 1er Septembre au 30 Novembre de chaque année, le jury du Royal Barrique choisira la plus belle journée de surf, un jour de week-end ou un jour férié. Après le 15 Octobre (soit à la moitié de la "Waiting Period") le jury se réserve le droit de lancer la compétition en semaine si la logistique le permet.

 

Avec 4 heures de compétition entièrement filmées

La date et le lieu de la compétition sont choisis en fonction des conditions de surf, par le jury (Thomas Baché, Guillaume Baché, Baptiste Caussèque, Benjamin Foulet et Jean-Seb Estienne).
Les compétiteurs, les partenaires, la presse et le public peuvent recevoir une alerte par email dans les trois jours précédent le jour J (si les conditions sont annoncées), mais surtout une confirmation par SMS le matin même précisant le lieu exact et l’horaire de la compétition.

 

Seuls les tubes (ou "barriques") sont comptabilisés

Tous les tubes sont filmés de trois angles différents par des caméramen partenaires.

 

Une participation sur invitation

Depuis la création du Royal Barrique en 2007, les invités étaient sélectionnés par le jury et la liste était tenue secrète. Cette année, pour plus de transparence, le jury a sélectionné une shortlist de 25 surfeurs qui participeront d’office au Royal Barrique 2013. Pour compléter cette liste, l'organisation a proposé au public de sélectionner 20 wildcards. Ils ont obtenu 2300 votants en 20 jours pour compiler une liste d’invités plutôt séduisante :

  • des membres de l’asso Estim – organisatrice de la compétition : Steph Duke, Thomas & Guillaume Baché, Baptiste Caussèque, Guillaume Mangia et Guillaume Cassaigne
  • les anciens vainqueurs
  • des compétiteurs comme Jérémy Florès, Marc Lacomare ou Duvi…
  • des free surfeurs comme Rudy Maréchal ou Arnaud Darrigood
  • des soul surfeurs comme Fred Compagnon ou Tom Frager
  • des "anciens" comme François Liets ou Jean Louis Poupinel
  • des surfeuses : Pauline Ado, Justine Dupont et Lee-Ann Curren
  • des jeunes surfeurs comme : Arthur Lassee, Pol Barets, Elliot Ivarra

45 surfeurs qui si ils sont présents le jour J surferont les plus beaux tubes du Royal Barrique 2013.

 

Un format "free surf"

Tous les surfeurs sont dans l’eau en même temps. Les règles de priorité en vigueur sont les mêmes qu’en free surf : le surfeur le plus à l’intérieur de la vague est prioritaire.

 

Une remise des prix façon "cérémonie des Césars"

Avant la remise des prix, le nom du vainqueur est inconnu. On présente alors les 5 plus beaux tubes puis le jury dévoile le nom du vainqueur qui peut brandir le trophée du Royal Barrique.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site du Royal Barrique.

Crédit photo : Bastien Bonnarme

Mots clés : royal, barrique | Ce contenu a été lu 4804 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
RĂ©gion | Le 02/09/2019
Alors que le mythique contest landais a officiellement lancé sa waiting period, retour sur les moments qui ont marqué son histoire.