Culture - Musique - Surfer un arbre : un projet artistique étonnant

Fabriquer des alaia à partir d'un tronc de cèdre rouge

- @oceansurfreport -

Depuis le 7 octobre dernier et jusqu'au 30 décembre 2017, Passerelle Centre d'art contemporain à Brest présente "Surfer un arbre", un projet mené en 2016 par Nicolas Floc'h, sculpteur et plasticien français.

Un groupe hétéroclite d'artistes et étudiants, designers, chorégraphes, critiques d'art, graphistes et surfeurs/shapers en herbe s'est réuni pour participer à ce projet à l'origine d'un film, d'une installation et d'un workshop.

L'objectif ? Fabriquer des alaia dans le patio du centre d'art à partir d'un tronc de cèdre rouge de 5 mètres de long, débité en planches. Le coeur de l'arbre a lui été conservé pour réaliser un banc sur lequel on pourra regarder le film «surfer un arbre». 

Chacun des surfeurs-artistes a donc pu créer sa propre planche "qui deviendra alors le vecteur ou support d'une glisse artistique à inventer." Tous ensemble ils ont ensuite eu la possibilité de faire un test grandeur nature de ces planches. Pour Nicolas Floc'h qui porte un intérêt tout particulier aux matériaux et à leur fonctionnement " l'arbre devient la source d'inspiration et matière à de nombreux projets."

L'exposition visible jusqu'à la fin de l'année à Brest présente un film qui détaille le processus de réalisation du projet, les interviews des artistes et les premières expérimentations à l'eau. 

Mots clés : surfer un arbre, exposition, nicolas floc'h, brest | Ce contenu a été lu 5912 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs