Environnement - Plus d'exclusivité sur le spot de Sultans

Maldives

- @oceansurfreport -

Le président des Maldives Abdulla Gayoom vient de suspender le développement d’un resort de luxe sur l’île de Thanburudhoo qui abrite les spots de surf worldclass Sultans et Honkeys. « Cela va permettre aux surfeurs locaux, mais aussi du monde entier et aux organisateurs de contests de profiter de l’île » a déclaré le ministre du Tourisme.

Le president Gayoom cherche ainsi à faire de l’île un « site majeur du patrimoine du surf ».  L’île appartient à la Défense Nationale (Maldives National Defence Force) mais avait été loué à l’entreprise Telos Investment en Août 2012 en vue du projet de construction du resort. Depuis la Maldives Surfing Association s’était battue pour contrer cette décision : les surfeurs locaux protestaient contre l’exclusivité du spot et les Tour Operators spécialisés dans le surf y voyaient une stratégie politique.

« C’est génial d’avoir récupéré Thamburudhoo, mais je pense que c’est une leurre pour nous empêcher de parler du nouveau projet de ‘développement’ du gouvernement » a déclaré le président de la MSA Ahmed Fauzan. Le gouvernement prévoit en effet de construire un pont à Malé, sur le spot de Raalhugandu, et l’association n’a aucun doute sur le fait qu’il détruira le meilleur spot de l’atoll, celui où 90% des maldiviens viennent surfer.

 

Mots clés : maldives, sultans, honkeys, surf, resort, exclusivité, spot, malé | Ce contenu a été lu 5456 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs