Interview - Jorgann Couzinet surfait J-Bay pour la première fois...

- @oceansurfreport -

De retour dans les Landes après 2 compétitions importantes en Afrique du Sud, le jeune talent français Jorgann Couzinet aura remporté une 3e place au Ballito Pro, et une Wildcard sur l'étape du CT qui se déroule en ce moment à J-Bay. Le Réunionnais s'est entretenu avec Surf-Report sur ces derniers jours intenses de compétition...

INTERVIEW

1. Comment as-tu géré les conditions de vagues durant ce dernier QS à Ballito ?

Je suis arrivé très tôt, je dirais un bon dix jours avant la compétition. Normalement je ne fais jamais ça, mais j'en ai profité pour voir quelques amis et avoir le temps de m'adapter aux vagues de là-bas car elles ne sont pas faciles, il y a beaucoup de rochers, beaucoup de backwash et les marées changent beaucoup le spot donc j'ai pensé que c'était une bonne solution d'arriver en avance pour être prêt.

2. Sur les premiers rounds comment t'es tu senti ? Comment penses-tu avoir tiré ton épingle du jeu ?

Sur les premiers rounds on va dire que je me suis senti assez stressé, j'avais envie de faire vraiment bien. C'est le premier QS 10.000 de l'année et je sais qu'il compte beaucoup. On va dire que tous les ans, ceux qui étaient dans le top 4 sur cette compétition se sont qualifiés pour le CT, donc je me suis dit pourquoi pas moi ? Je trouve que je n'ai pas hyper bien surfé mais j'ai fait ce qu'il fallait malgré mon stress.

3. Arrivé jusqu'en quarts de finale avec Maxime  Huscent et Joan Duru, heureux de ce trio français ?

Pendant la compétition je ne faisais pas trop attention à qui passait les séries, j'étais vraiment focus sur ma compétition. J'avais un appartement juste derrière le spot donc je rentrais à la maison, je restais concentré, pas trop d'internet... Mais quand je me suis aperçu qu'on était trois Français en quarts du Ballito Pro, j'ai trouvé ça fantastique !




4. Un beau quart de finale face au Brésilien Gouveia, comment l'as-tu vécu ?

Je me suis dit que j'avais un des clients les plus difficiles parce que backside, il est très fort. Il surfe vraiment très très bien donc il fallait absolument que je prenne les rennes de la série et que je ne lâche rien ! J'ai mis un 7,5, puis derrière je l'ai vu partir sur la bombe mais il est tombé, j'avais encore de quoi le mettre en difficulté, j'ai remis une bonne vague à 7,5... Bon là il avait besoin de 9 pts donc je me suis dit que ça devait aller, je suis parti le bloquer et là j'ai vu que je passais la série j'étais tellement content ! 

5. Comment as-tu vécu ta demi finale face à Jack Freestone ? On sent que tu as voulu attendre les bonnes vagues, et aurais d'ailleurs pu renverser la donne à la dernière minute...

La demi face à Freestone s'est plutôt mal passée, on va dire j'ai passé 26 minutes à attendre une vague, j'ai beaucoup attendu, et quand elle est arrivée je ne l'ai pas très bien surfée. Du coup j'ai vraiment dû me rattraper et calmer mes nerfs. J'ai réussi à avoir un 6 points qui m'ont remis vraiment bien dedans, et après j'avais besoin d'un 5.81 points. Score que je pensais décrocher sur ma dernière vague, j'ai regardé la série après coup et je trouve que j'aurais dû gagner la série malgré tout... Mais bon Freestone c'est un copain donc je suis quand même content pour lui !?

6. Une belle troisième à Ballito et surtout une invitation pour J-Bay ! Comment as-tu pris la nouvelle ? 

C'est vrai qu'en fait je n'ai pas vraiment fait attention au classement pendant la compet', je me disais que c'était impossible qu'ils invitent le premier du classement QS. Donc j'ai fait mes séries les unes après les autres sans me poser de question. Mais en demies finales en sortant de l'eau on m'a dit que j'étais invité à participer au CT de J-Bay. Je sautais partout, j'attendais depuis tellement longtemps de pouvoir aller surfer cette vague donc c'était une très bonne nouvelle, peut-être même la meilleure de l'année !?



7. Comment te sentais-tu arrivé à J-Bay ?

On va dire que c'était assez complexe parce que j'avais jamais surfé cette vague, et je pense qu'il faut vraiment du temps devant toi pour t'accommoder à cette vague. J'aurais aimé avoir plus de temps car ma première série c'était quasiment mon premier surf ! Le matin avant ma 1ère série j'ai réussi à avoir deux vagues, mais c'était pas du tout assez. Un peu stressé aussi car la vague est très compliquée, première série je pense aussi avoir pris une board un peu trop grande... Mais bon ! La prochaine fois je serai préparé cent fois mieux !

8. Un premier heat d'entrée contre le local Jordy Smith et le Brésilien Caio Ibelli ? Comment s'est passée cette série, les vagues ont manqué à l'appel ?

Première série contre Jordy et Caio dans une série assez pauvre en vagues. On va dire que j'ai réussi à avoir une première vague correcte mais derrière je n'ai jamais retrouvé un score suffisant j'étais un peu déçu... J'ai l'impression que les deux series se sont passées un peu pareil : j'ai eu une vague de série dans ma deuxième, et j'attendais, j'attendais, puis je n'ai jamais eu une vague alors que j'avais besoin de 5 pts donc pas grand chose, je pensais réussir à l'avoir... Mais super expérience en tous cas ! J'ai surfé face à Jordy à J-bay, on voit que le mec n'est pas là pour rien, c'est local de l'event et ça ne fait aucun doute, quand il surfe la vague c'est très impressionnant.


9 . Aux repêchages, tu étais face au rookie hawaiien Seth Moniz et l'australien Bunchan. Deux premières vagues avec des scores qui restent bas. Mais la troisième en revanche était l'une des plus belle du heat ! Avec une première et une troisième manœuvre très engagées. Tu as pris la seconde place du heat à 13min de la fin pendant un moment. Que se passe-t-il dans ta tête à ce moment là.

C'est vrai qu'il y avait pas trop de vagues dans ma série, à 13 minutes de la fin je repasse deuxième je me suis dit bon, je suis plutôt pas mal là, mais derrière il marque un 7,20,... Il fallait alors que moi aussi j'en remette un ! Je me sentais chaud mais la vague n'est malheureusement jamais arrivée. En tous cas niveau nerf et mental je me sentais capable de faire le score du coup c'est juste dommage que la vague ne soit pas arrivée. 




10. C'était un heat de repêchages intense avec plusieurs belles vagues, il n'y avait plus de vagues à la fin. Tu t'es lancé à la dernière seconde sur une petite vague et as posé le air...?

Oui c'est vrai que d'avoir posé le air à la fin de la série c'était assez rigolo. Bon c'était une petite vague donc ça valait pas grand chose, mais c'était pour dire aussi que si la vraie vague était arrivée j'aurais boosté et j'aurais eu le score, donc voilà, pas de chance...


11. Belle wildcard à laquelle tu as fait honneur !  Tu n'as pas gagné tu es content de ce que tu as pu faire ?

On va dire que pour un premier surf à J-Bay c'est plutôt pas mal. J'ai eu beaucoup d'avis très positifs de la part des locaux, en me disant que j'avais du mérite car ce n'était vraiment pas une vague facile. Donc je suis assez content mais très déçu car je suis perfectionniste et j'aurais vraiment voulu avoir une série avec 14 ou 15 pts au total donc voilà je reste un peu sur ma faim...

12. Un petit mot pour les Français ?

Je leur souhaite tout le meilleur et j'espère qu'ils vont choper les bonnes vagues, car c'est ce qu'il faut faire sur cette étape. Pensée pour mes favoris de la Réunion Johanne Defay et Jeremy Florès, j'espère qu'ils vont tout casser et ramener ça à la maison !



Photos : WSL / RYAN JANSSENS

   
    
 
Mots clés : | Ce contenu a été lu 3527 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Surf | Le 18/09/2019
Un condensé des activités quotidiennes du surfeur de Maryland.
Surf | Le 17/09/2019
Le free-surfeur français prouve que le twin n'est pas uniquement destiné aux petites vagues.
Business | Le 17/09/2019
Marketing et Stratégie commerciale