Interview - La plus belle vague du monde

La Piste by Alizé Arnaud

- @oceansurfreport -

Cette année, la redac’ de Surf-Report a décidé de vous faire rêver ! Et quoi de mieux que de commencer l’année avec un road trip des plus belles vagues du monde. Chaque semaine nous interviewerons un surfeur pro ou amateur, un photographe ou un groms … qui nous racontera son aventure sur une vague mythique. Cette semaine, c’est la surfeuse Alizé Arnaud qui nous parle de La Piste à Capbreton (France).

Spot incontournable de la côte landaise, La Piste est considéré comme l’un des trois meilleurs spots français. Vous me direz, pourquoi ? Même si le spot est surpeuplé le week end et l’été, il offre de parfaits barrels à qui saura les dompter. Que vous soyez Goofy ou Regular, vous trouverez votre bonheur sur les bonnes gauches ou droites du spot. Seul inconvénient il faut maîtriser le shore-break et ne pas avoir peur de casser sa planche sur le sable vu qu’il y a très peu d’eau au point d’impact. Alizé Arnaud nous raconte son histoire avec cette vague mythique des Landes.

OSR : Pour toi quelle est la plus belle vague du monde ?

Alizé Arnaud : Pour moi, la plus belle vague du monde est sans hésitation La Piste à Capbreton.

OSR : Qu'est ce qu'elle a de si particulier ?

Alizé Arnaud : Elle peut être tellement parfaite. C'est le genre de vagues où tu peux batailler pendant une heure sans prendre de bonnes vagues et d'un seul coup ça devient la perfection. J'aime tellement y surfer à marée assez basse quand 80% des vagues ferment mais que si tu arrives à en avoir une qui ouvre, c'est le paradis. C'est souvent creux mais il est même possible de tuber avec du vent onshore. De plus le spot est à 2 minutes de chez moi ce qui y rajoute un certain charme.

OSR : Te rappelles-tu de la première fois où tu l'as surfé ? Peux-tu nous raconter ?

Alizé Arnaud : Oui je me souviens que la première fois avait été difficile, que je m'étais prise plusieurs séries sur la tête et que je trouvais ce spot trop dur.

OSR : Quel est ton plus beau souvenir sur cette vague ?

Alizé Arnaud : J'en ai tellement, c'est dur de choisir ! J'ai récemment eût une session fabuleuse avec mon frère au mois de décembre avec 1m50 parfait et pas trop de monde, la perfection ! En novembre, j'ai également eût mon plus beau tube là-bas. C'était l'après midi, le vent était offshore et la marée assez basse mais je n'en pouvais plus d'attendre que la marée monte donc j'y suis quand même allez et là....paradis ! J'ai dû prendre 10 close-out avant de réussir à avoir une vague qui ouvre mais quelle vague ! Le plus beau tube de ma vie avec juste 4-5 personnes dont mon père ! Cet été j'ai également eût une superbe session avec mon père et mon frère, avec la bonne surprise de voir un dauphin !

OSR : Quelle a été ta plus grosse frayeur sur cette vague ?

Alizé Arnaud : Cette année durant une superbe session j'ai failli me noyer ! Je suis partie un peu en retard et j'ai voulu me caler sous la lèvre sauf que celle-ci m’a cassé sur la tête et m'a envoyé directement au fond ! J'ai fait deux tourbillons avant de remonter et de me prendre le rail en plein nez ! Mauvais souvenir !

Merci à Alizé Arnaud pour son témoignage.

Mots clés : alizé arnaud, la piste, capbreton, la plus belle vague du monde | Ce contenu a été lu 6896 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 10/10/2019
Mais aussi Yago Dora, Jorgann Couzinet ou encore William Aliotti.
Interview | Le 12/09/2019
À la veille du Ribeira Grande Pro Junior, le Franco-costaricain est en lices pour remporter le titre continental. Mais il préfère ne pas y penser et se focaliser sur son surf.