Interview - Rencontre avec Battitt Chaudière

Lehena : école labellisée Handi Surf

- @oceansurfreport -

Récemment, nous avons pu constater que l’eau et plus particulièrement le surf, avaient des vertus positives sur le bien-être humain et sur la rééducation des militaires blessés et traumatisés par la guerre. Au-delà de l’activité « touristique » pratiquée durant les mois d’été, l’école de surf Lehena souhaite aujourd’hui rendre le surf accessible à tous. « Lehena » travaille en étroite collaboration avec l’Association Nationale Handisurf et est devenue la première structure labélisée. Battitt Chaudière nous parle de son école, du label et du spot d’Hendaye. Dans la vidéo on retrouve Pierre, non voyant qui découvre le surf à l'école de surf Lehena.


OSR : Bonjour Battitt, peux-tu te présenter et présenter ton école ?

Battitt Chaudière : Bonjour, je m’appelle Battitt Chaudière et je suis co-gérant de l’Ecole de surf « Lehena » à Hendaye. Lehena, « la première » en basque, est la plus ancienne école de surf d’Hendaye puisqu’elle a vu le jour en 1994 avec Jean Louis Le Guine lorsqu’elle portait le nom de « Fluide Système ».

Lehena, en plus d’accueillir des groupes ou des particuliers, a la spécificité d’enseigner le surf dans 4 langues (français, basque, espagnol et anglais) et surtout d’essayer de rendre la pratique du surf accessible à toutes et à tous. Nous sommes 3 moniteurs (Julien, Mathieu et moi même) à assurer les cours depuis les vacances de Pâques jusqu’à celles de la Toussaint. Nous proposons également de la location de matériel ainsi que de la vente de textile et d’accessoires de surf.


OSR : On est passé te voir début Juin, l’école a été rajeunie par des gros travaux ?

Battitt Chaudière : En effet, nous avons fait quelques travaux à l’école : peinture et création de nouveaux bancs et casiers pour améliorer l’accueil de nos clients. Pour être honnête, c’est surtout Julien et Mathieu qui ont bricolé parce que je ne suis pas vraiment doué pour tenir une perceuse et un tournevis. J’ai d’ailleurs du mal à différencier les deux…


OSR : Lehena est la toute première structure labellisée « Handi Surf
 », peux-tu nous expliquer le concept ? Pourquoi avoir choisi de labelliser ton école ?

Battitt Chaudière : De part nos formations universitaires et professionnelles, Diplôme d’Educateur Spécialisé pour Julien et une Licence APAS (Activités Physiques Adaptées et Santé) pour ma part, nous avons commencé à envisager de faire surfer des personnes en situation d’handicap. Il était donc important pour nous de mettre cette réflexion par écrit afin de le rendre réalisable. Labelliser notre école était une façon de valider notre travail autour de ce projet « Handi Surf ». Ca a été une véritable fierté que de voir arriver Jean Marc Saint Geours et son équipe lors de notre labellisation l’été dernier, d’autant plus que nous étions les premiers !


OSR : Penses-tu que le rapport avec l’eau peut aider les personnes handicapées à s’épanouir ?

Battitt Chaudière : Les bienfaits de l’eau sont indéniables que cela soit pour les personnes en situation d’handicap tout comme pour les valides. Le fait d’être dans un nouveau milieu, celui de l’eau, nous permet d’éveiller l’ensemble de nos sens.


OSR : Tu as dernièrement fais surfer un non voyant, et je crois que cette expérience va se renouveler cet été, racontes nous un peu cela ?

Battitt Chaudière : C’était la première fois que nous faisions surfer une personne non voyante, c’était une expérience incroyable ! Nous ne pensions vraiment pas à une progression si rapide. La vidéo a été faite lors de deux premières séances avec Mathieu et Julien. Nous avons fait 4 séances au total et les images du dernier jour sont tout simplement hallucinantes : des vagues surfées durant 8 ou 10 secondes. Pierre reviendra avec Nouty (personne qui l’accompagnait et qui été porteuse du projet) cet automne. Par ailleurs, Claudy Robin nous a contacté pour mettre en place quelques séances au mois d’Août.


OSR : Peux-tu nous présenter le spot ? Quelles sont les meilleures périodes et les meilleures marées pour surfer Hendaye ? Quelle est l’orientation idéale du vent et de la houle ?

Battitt Chaudière : La plage d’Hendaye est une baie ayant la particularité d’être orientée plein Nord. De ce fait, elle ne prend pas de plein pied toutes les grosses dépressions (orientées pour la plupart Nord-Ouest) et offre des vagues d’une taille plus petite propice à l’apprentissage du surf dans un milieu sécuritaire. En ce moment, le meilleur moment serait à marée basse et à mi marée sur des coefficients pas trop élevés. Vu que nous sommes exposés Nord, le vent du Sud est le plus favorable.


OSR : Des projets à venir ?

Battitt Chaudière : Oui mais ils sont classés « Top Secret » pour l’instant !!


OSR : Un dernier mot ?
 

Battitt Chaudière : Izan untsa eta laister arte ! (Portez vous bien et à bientôt !)

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici.

Mots clés : battitt chaudière, lehena, ecole de surf, handi surf, hendaye | Ce contenu a été lu 3564 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Factories | Le 29/08/2016
Apprendre à surfer à Hendaye
Bien-être | Le 14/09/2014
Hendaye
Factories | Le 04/09/2013
Ecole de surf Hendaye