Interview - Youssef Zerrad, pionnier des medias du surf et de la glisse au Maroc

Ecosystème du Surf et Bodyboard au Maroc

- @oceansurfreport -

Salut je m’appelle Youssef Zerrad, j’ai 44 ans et je surf depuis l’âge de dix ans. Je suis avant tout un passionné de surf et suis aujourd’hui à la tête de ma propre société de production Creative Piktures

Qu’est ce qui t’a amené au surf ?

Mon père est un passionné de la mer, il m’amenait à la plage quand j’avais 4 ans. Plus tard j’ai commencé le surf à l’âge de 10 ans avec mon grand frère qui m’emmenait tout le temps avec lui et depuis je n’ai jamais quitté ce milieu.

J’ai depuis créé deux émissions de Surf et Bodyboard au Maroc sur la chaine nationale sportive qui sont Génération Intense et Max Adrénaline avec le désir d’apporter ma contribution au monde du surf au Maroc, en 2010 j’ai réalisé Un documentaire sur le champion marocain Ramzi Boukhiam intitulé «la perle du désert» sur plus de 60 films venus du monde entier, c’est le seul documentaire africain retenu pour faire partie des 11 sélectionnés en compétition International Surf Film Festival Anglet.

Mon désir de faire ces émissions était ma façon à moi d’aider et de rendre au surf un peu de tout ce qu’il m’a apporté.

Mes objectifs étaient clairs : vulgariser le surf et bodyboard auprès de l’opinion publique, faire la promotion des jeunes champions marocains et aussi la promotion de notre littoral qui regorge de vagues world class et de paysages fabuleux.

Je voulais aussi faire rêver les jeunes marocains en leur faisant découvrir entre autres les coulisses des compétitions internationales comme le WCT et WQS. Je mettais à profit mes amitiés avec les surfers pro pour créer une sorte de proximité entre mon public et leurs idoles.

A part le surf quelles sont tes autres passions ?

J’ai énormément de centres d’intérêt, ca va du FC Barcelone jusqu’au cinéma, le marketing ou la communication.

Ma grande passion c’est Creative piktures : ma société de production audiovisuelle

J adore mon métier de producteur et de réalisateur, j adore aussi créer des concepts pour la Tv ou le web, c ‘est stimulant, j’aime beaucoup le côté créatif.

En dehors des émissions de surf, j’ai produis des émissions pour la chaîne 2M mais aussi des capsules pour des multinationales ou des spots pour des institutions.

J’adore aussi animer et ce depuis tout jeune, qu’importe le format (tv, radio ou évènement) je prend toujours beaucoup de plaisir quand j’anime et vis chacune de mes expériences avec beaucoup d’intensité

Quelle est ta relation avec la Fédération Royale Marocaine de surf et bodyboard ?

Il y a une superbe dynamique au sein de la FRMSB ; un grand travail a été fait aussi bien en amont qu’en aval et de très belles choses restent à venir .Je me sens honoré de faire partie de cette Task Force et union sacrée au sein de la Fédération pour le développement du surf au Maroc.

Que pense tu de l’initiative surf-report.ma ?

C’est une superbe initiative qui va permettre aux amoureux du Bodyboard et de Surf de suivre les actualités marocaines et internationales et surtout c’est un outil formidable pour les prévisions météo.

Ça doit bientôt devenir un repère pour la communauté Surf et Bodyboard au Maroc pour vérifier les conditions avant d’aller à l’eau et c’est quelque chose qui va apporter beaucoup pour le développement des sports de mer au Maroc. Je suis sur que Surf Report Maroc fera partie de notre hygiène de surf et bodyboard au Maroc.

Mots clés : fc barcelone, youssef zerrad, surf maroc, ramzi boukhiam, brahim iddouch | Ce contenu a été lu 1727 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Interview | Le 01/10/2017
Laurent Miramon Directeur de compétition