Interview - Interview de Lee-Ann Curren

Surfeuse accomplie, passionnée et engagée

- @oceansurfreport -

Dans la famille Curren, je demande la fille ! Née en 1989 à Biarritz, Lee-Ann Curren est bien la digne fille de son père. Championne du WQS ASP Europe en 2007 et 2009, elle est la plus jeune européenne de tous les temps à être rentrée dans le WCT en 2010. Lee-Ann s’est fait une place dans l'élite mondiale et est déjà reconnue comme une surfeuse hors pair que les conditions difficiles n’effraient pas. Après le surf, la musique !

Entre deux sessions de surf, Lee-Ann donne des concerts endiablés avec le groupe Betty The Shark avec lequel elle joue de la basse et chante. Ambitieuse et généreuse, Lee-Ann, créée en 2009, son association Surf & Hope pour venir en aide aux enfants en difficultés à travers le surf. Surfeuse accomplie, passionnée et engagée, elle a tous les atouts nécessaires pour devenir l’icône du surf féminin.

OSR : Bonjour Lee-Ann, merci de prendre quelques minutes pour répondre à nos questions. Parlons un peu de toi, depuis quand surfes-tu ? D’où t’es venue cette envie de t’y mettre ?

Lee-Ann Curren : Je surfe depuis l'âge de 6 ans environ, j'ai un peu grandi entouré de surfeurs dans ma famille, c'est ce qui m'a donné envie.


OSR : Qu’est-ce qui te fascine le plus dans le surf ?

LAC : L'excitation juste avant de prendre une vague quand on sait qu'elle va être bonne. Je ne sais pas vraiment pourquoi prendre une vague procure autant de plaisir, c'est un peu comme manger du chocolat, en mieux.


OSR : Est-ce facile ou difficile d'être la fille de...Tom Curren ?

LAC : C'est dur de répondre, mais je pense qu'il y a plus de facile que de difficile. 


OSR : Quel est ton spot de prédilection ? Quels sont ceux que tu aimerais bien surfer un jour ?

LAC : Les beach breaks français et j'aimerai vraiment surfer P-Pass ou Safi un jour où c'est parfait.


OSR : Quel est ton quiver actuel ?

LAC : De 5'5 a 7'2, un peu de tout mais ma planche normale est une Channel Island 5'10 - 18 1/8 - 2 1/8 square tail.


OSR : Quel est ton meilleur souvenir en surf ?

LAC : J'en ai vraiment beaucoup mais la journée magique qu'on a eue avec Raimana à Tahiti est la première qui me vient à l'esprit.


OSR : Quelle a été ta plus grosse frayeur en surf ?

LAC : C'était en sortant de l'eau à marée haute a Temple's à Bali (en haut d'Uluwatu). Les vagues tapaient sur la falaise et je me suis un peu ramassée en essayant de sortir. J'ai peut être pleuré, juste un peu haha. Mais mes amis m'ont aidé à sortir et je n'ai eu que quelques égratignures.


OSR : Comment te prépares-tu pour les compétitions ?

LAC : Je surfe beaucoup sur le spot de compète et j'essaie de bien manger et m'étirer la veille.


OSR : Le surf, la musique, la vie associative...sympa, jolie...tu es parfaite ?

LAC : Mais nooononnnnnnn !


OSR : Tu as chanté avec Tom frager la chanson "All I can do" sur l'album "Better Days", que penses-tu de son nouvel album « Carnet de Route » ?

LAC : Je n'ai pas encore tout écouté ! Je me réserve pour samedi prochain pour l’écouter en live. Mais je suis sure que l'album est bien, il a collaboré avec des très bons musiciens, ce qui est prometteur.


OSR : Peux-tu nous présenter l’association que tu as créée ?

LAC : Il y a 3-4 ans j'ai co-réalisé un film, Titan Kids, avec André Silva sur la favela d'où il venait et les jeunes surfeurs de là-bas. L'idée de l'association était surtout de pouvoir verser tous les fonds gagnés grâce au film aux surfs clubs locaux et financer certains de leurs projets. On les a aidé à construire une salle de shape et à agrandir le surf club, et on a pu payer quelques déplacements et inscriptions aux jeunes compétiteurs. On verse toujours des sous dès qu'on en gagne avec le film, et ils nous envoient toutes les nouvelles de là-bas et des photos.


OSR : Pourquoi-te tient elle tant à cœur ?

LAC : Le prof du surf club, Joao Carlos, est quelqu'un de vraiment intéressant et il aide les jeunes depuis plus de 20 ans presque sans moyen, et c'est une inspiration de voir tout ce qu'il a fait ou ce que d'autres ont fait là-bas, donc on avait envie de donner un coup de main d'une façon ou d'une autre.


OSR : As-tu d'autres projets en cours ?

LAC : La sortie de l'album de Betty The Shark ! J'ai monté un label "Summer Bizarre" et on aimerait sortir l'album en Mai 2014 si tout se passe bien.


OSR : Surfes-tu sur le net ? Que penses-tu d’OSR ?

J'y vais depuis que j'ai 15 ans pour voir les photos du jour, car j'ai la flemme de me lever pour aller voir les vagues ! C'est indispensable haha !


Attention, c’est l’interview rapido !

Free Surf ou Compet ? Free surf
Surf à la maison dans l’eau froide ou l’évasion vers des cieux plus cléments ? Evasion
Teahupoo ou Jaws ? Teahupoo
Une tournée ou un surf trip ? Les 2
Facebook ou Twitter ? Twitter
Un dernier mot ? @lacurren

 

Vous pourrez aussi retrouver le groupe en live en première partie de Tom Frager le samedi 28 septembre à 20h place des Landais à Hossegor à l’occasion du Quiksilver Pro France.

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici.

Source photos : Facebook Lee-Ann Curren

Mots clés : lee ann curren, biarritz, betty the shark | Ce contenu a été lu 5426 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Région | Le 14/11/2019
Un court-métrage tourné à Saint-Jean-de-Luz avec Lee-Ann Curren.