Longboard - Antoine Delpero champion du monde !

La France remporte aussi le titre

- @oceansurfreport -

A l'issue d'une finale totalement maîtrisée avec un 9 et un 8,20 points, le Français s'impose devant le Britannique Ben Skinner, récent champion d'Europe. Antoine Delpero remporte un second titre mondial en longboard, un troisième avec celui remporté en Stand Up Paddle en 2012. 

Le Réunionnais Martin Coret prend pour sa part la deuxième place dans la catégorie juniors derrière l'Hawaïen Honolua Blomfield. Chez les dames, grosse déception pour la Canaulaise Justine Dupont, grande favorite de la compétition mais qui ne prend que la troisième place d'une finale très serrée mais dominée par la Sud-Africaine Simone Robb.
A l"issue de cette dernière journée, l'équipe de France remporte également le titre mondial par équipes !

Arrivé à Huanchaco avec l'étiquette de favori, Antoine Delpero a vite compris que rien ne serait simple au Pérou. Et que le deuxième titre planétaire après lequel il courrait depuis 2009 allait être particulièrement difficile à cueillir. Le Français est passé par toutes les émotions, dominant largement les premiers tours avant de passer à côté de la finale du tableau principal, d'être versé en repêchages, puis de revenir encore plus fort en grande finale pour écraser ses adversaires.

Antoine Delpero revient ici sur sa conquête du titre au Pérou, revient sur le soutien de son frère Edouard, parle de la formidable ambiance au sein de l'équipe de France, sacrée championne du monde par nations samedi à Huanchaco. Confidences.

« Je réalise à peine ce qui m'arrive. Merci à tout le monde, a déclaré le Français quelques minutes après être sorti de l'océan.  Je vais l'apprécier dans les minutes à venir, c'est incroyable ! Mon frère a été avec moi toute la semaine, c'était incroyable. On a beaucoup discuté ensemble, on a eu une grosse conversation ce matin. Merci à tous, et bravo à Justine (Dupont, 3e) et Martin (Coret, 2e). Ce titre est pour toute ma famille ! »

Ce second titre est-il plus fort que le premier ?
Non, il n'est pas plus fort. Le premier est à part car c'était la première fois. Quand ça t'arrive, c'est très, très fort. C'est une satisfaction nouvelle, un sentiment qu'on ne connaissait pas. Le second titre ne peut pas être plus fort.
 
Avez-vous douté cette semaine ?
J'ai douté pas mal de fois cette semaine. J'ai douté en repêchages mais même avant. Le doute fait partie de la compétition. Mais j'ai su le gérer.
 
L'élimination en repêchages de ton jeune frère Edouard (5e au général), t'a-t-elle affecté ?
Oui, ça m'a affecté qu'Edouard ne soit pas avec moi en finale. Le scénario parfait aurait été que l'on fasse un et deux, quel que soit l'ordre. Malheureusement, il perd en finale repêchages. Mais je suis très fier de lui. Si je gagne cette compétition c'est en partie grâce à lui.
 
Allez-vous désormais viser un troisième titre ?
Je ne sais pas. Je ne suis pas dans une optique de compétition en ce moment. C'est génial d'avoir gagné ici car j'étais venu au Pérou sans être persuadé de gagner. Viser un troisième titre ? On verra. Je vais déjà éssayer de profiter de ce deuxième.
 
Racontez-nous cette semaine en équipe de France…
Mon ressenti est incroyable. On avait une équipe monstrueuse. De très bon surfeurs, de très bons coaches. On a tous donnés le meilleur de nous même. On était tous très soudés. Ce sera un grand souvenir. Par rapport aux autres équipes, on était les plus soudés : la tenue de l'équipe de France, se déplacer en groupe, manger en groupe… Voilà notre force ! Tout le monde a apporté sa pierre à l'édifice. Je suis très fier d'avoir été le capitaine de cette équipe et très fier que l'on soit tous champions du monde.

 

RÉACTIONS

Edouard Delpero (5e mondial) : « Pas inquiet pour mon avenir »

« Je suis très content d'être arrivé là où je suis arrivé. Il y avait beaucoup de monde sur cette compétition donc je suis très content de ma cinquième place mondiale, même si je m’arrête aux portes de la finale. Je suis surtout très heureux que mon frère ait gagné le titre et qu'on ait pu se soutenir l’un et l’autre jusqu’au bout. On s’est soutenu les uns les autres (avec Justine Dupont et Martin Coret) pour gagner le titre par équipe. Nous sommes champion du monde. Je suis un peu déçu forcément mais c’est plus mon ego qu’autre chose. Je suis très heureux d’avoir été au Pérou avec cette équipe de France, qui était géniale, et avoir réalisé la performance que nous avons réalisée aujourd’hui. C’était une journée forte en émotions avec beaucoup de larmes de joie, de bonheur, et nous allons fêter ça comme il se doit ! Bravo à tous les membres de l’équipe de France, les athlètes comme l’encadrement, c’est tout le monde qui est à l’origine de ce titre. Comme on dit : tout arrive à qui sait attendre, donc pour ma part, je ne me fais pas de soucis et continue de suivre mon chemin de vie. Merci à tous pour ces moments partagés ensemble…avec amour. »

 

 

Martin Coret (vice-champion du monde juniors) : « Content et déçu à la fois »

« Je suis très content d'être arrivé en finale où j'ai fini deuxième. Très content mais aussi un peu déçu à la fois. Je sais que j’ai réalisé un bon résultat. Ça a été une super semaine de compétition. Il y a eu une super bonne ambiance dans l’équipe, on a toujours été là les uns  pour les autres.  Il y a eu un très bon travail des coachs et je les en remercie. Je suis vraiment très heureux de gagner le titre par équipes car c’est vraiment le plus beau, on a tous super bien surfés, on était tous motivés, on était à fond et ça a vraiment payé. Ces championnats étaient mes premiers championnats du monde et je ne suis vraiment pas déçu d’être venu car c’était vraiment une incroyable expérience. Bravo et merci à tous les membres de l’Equipe de France car j’ai vraiment passé dix jours de rêve. J’espère qu’un jour je retournerai en équipe de France pour vivre des moments pareils. »

 

Justine Dupont (3e mondiale dames) : « La solidarité a été notre force »

« Je suis partagée, bien déçue de ma finale mais tellement contente que l’on ait remporté le titre par équipe. C’est une belle récompense pour cette super équipe qu’on a formé pendant ces 10 jours ! On a tous apporté notre grain de sel, pour une superbe ambiance et une grande solidarité qui a fait partie de notre force ! On a même eu le droit à des voyageurs français qui sont devenus de fervents supporteurs sur la plage ! Un grand bravo à Antoine, il nous a montré l’exemple durant toute la semaine et jusqu’au bout ! Je suis contente d’avoir pu m’exprimer en freesurf et progresser avec les conseils des frères Delpero. J’ai pris beaucoup de plaisir à surfer pour le tag team en équipes ! Je garde ma motivation pour la prochaine compétition en Chine. Un grand merci à l’encadrement qui s’est démené pour nous, toute cette équipe et les gens qui nous ont soutenu ! »

 

Les résultats des Français

Finale Open

1. Antoine Delpero (FRA) 17,20 pts

2. Ben Skinner (GBR)14,34 pts

3. Phil Rajzman (BRA) 12,03 pts 

4. Thomas King (AfS) 11,97 pts

5. Edouard Delpero (FRA)


Finale dames

1. Simone Robb (AfS) 11,5 pts

2. Rachael Tilly (USA) 10,43 pts

3. Justine Dupont (FRA) 9,83 pts

4. Megan Godinez (HAW) 7,27 pts


Finale juniors

1. Honolua Blomfield (HAW) 15 pts

2. Martin Coret (FRA) 13,24 pts

3. Caio Santana (BRA) 10,56 pts

4. Ethan Pentz (AfS) 7,27 pts


Aloha Cup (compétition par équipes et en relais)

1. France (Antoine Delpero, Edouard Delpero, Justine Dupont et Martin Coret)

2. Pérou

3. Australie

4. Pérou


Les Français au crible :

DUPONT JUSTINE

Date de naissance : 27/08/91

Surnom : rustine titine 

Originaire de : Lacanau 

Palmarès (principaux titres) : médaillé de bronze mondiale 2013, championne d'Europe shortboard 2011, 1er européenne à gagner un WQS (Portugal 2011) , 2ème 2007 world champ longboard 

Nombre de sélections (y compris celle-ci) : 3ème

Stance : regular

Sponsors : Billabong, Bayern Landes/pays-basque (Mini Cooper), Médoc océan, Planet sport, Nixon, Sector 9, FCS, Gorilla

Discipline : shortboard/longboard

Catégorie : ondine 


DELPERO ANTOINE

Date de naissance : 01/11/1985

Surnom : Tonio

Originaire de : Marseille

Palmarès (principaux titres) : champion du monde ISA longboard 2009 et 2013 ; champion du monde ISA SUP 2012

Nombre de sélections : 10

Stance : regular

Sponsors : Oxbow, Vans, FCS, Laboratoires De Biarritz, Minvielle surfboards, Bonz Supboards, X-sories

Discipline : Longboard/SUP

Catégorie : Open


DELPERO EDOUARD

Date de naissance : 26/02/1990

Surnom : Doud

Originaire de : Marseille

Palmarès : Champion de France Longboard 2011, 2012 ; Vice Champion de France Surf 2011 ; 3ème ASP EUROPEAN TOUR 2012 ; 5ème ASP WORLD TOUR 2012 

Nombre de sélections : 3

Stance : Regular

Sponsors : LABORATOIRES DE BIARRITZ, XCEL, QRAFT, MINVIELLE, XSORIES - GOPRO HD, OZED, FCS

Discipline : Longboard, Shortboard

Catégorie : Open


CORET MARTIN

Date de naissance: 27/10/1995 

Surnom : Mushu

Originaire de : La Réunion

Palmarès : vice-champion du monde de longboard juniors 2013, champion de la Réunion longboard espoir 2011 et 2013. 5e coupe de France de longboard à Biscarosse

Nombres de selection : 1

Stance : goofy

Sponsors : Papa et Maman

Discipline : longboard

Catégorie : espoir


Le palmarès des Mondiaux (Open Longboard)

1988 Andrew McKinnon (AUS)

1990 Wayne Deane (AUS)

1992 Teva Noble (TAH)

1994 Michel Demont (TAH)

1996 Geoff Moysa (USA)

1998 Alexandre Salazar (BRE)

2000 Marcelo Freitas (BRE)

2002 Marcelo Freitas (BRE)

2004 Marcelo Freitas (BRE)

2006 Matthew Moir (AFS)

2008 Matthew Moir (AFS)

2009 Antoine Delpero (FRA)

2010 Rodrigo Sphyer (BRE)

2011 Toni Silvagni (USA)

2013 Antoine Delpero (FRA)

 

Sources Fédération Française de Surf

Mots clés : antoine delpero, france, champion monde longboard, isa, huanchaco, pérou | Ce contenu a été lu 4509 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
RĂ©gion | Le 11/10/2019
Sur des bancs de sables boucalais sculptés sur mesure pour le log.
Surf | Le 30/08/2019
Antoine et Edouard Delpero, Justine Dupont et Zoé Grospiron ne sont pas en reste à Pantin !