Surf - Attaque de requins à la Réunion

- @oceansurfreport -
Saint-Gilles-Les-Bains, La Réunion (22/02) - L'attaque de requin dont a été victime un jeune surfeur sur l'île de la Réunion relance aujourd'hui le débat autour de la prise de risques des surfeurs et des règles de sécurité à adopter dans l'eau.   Rappel des faits L'accident s'est produit samedi dernier sur le spot des Trois Roches (également connu sous le nom de "Perroquet") près de la plage des Roches Noires, à Saint-Gilles-Les-Bains. Certes une trentaine d'attaques de squales ont été recensées depuis 1972 sur l'île de la Réunion, dont 17 ont été mortelles, mais aucune n'avait été enregistrée auparavant dans cette zone balnéaire et touristique de l'île. La victime, un touriste de 32 ans originaire de Martigues dans les Bouches-du-Rhône, venait d'arriver sur l'île pour passer des vacances en famille. C'est à la tombée de la nuit, vers 18h, qu'il a été attaqué par un requin. D'après les témoignages recueillis sur le site, notamment auprès de surfeurs et bodyboardeurs présents à ce moment-là, le surfeur se trouvait seul, derrière la barrière de corail, lorsque le requin l'a attaqué, à une trentaine de mètres du rivage. Alertés par les cris, un plagiste et un longboardeur lui ont porté secours. Ils ont le bon réflexe de lui faire un garrot pour stopper l'hémorragie. ?On l'a posé sur le surf puis on l'a porté jusqu'au bord?, raconte le longboardeur. La victime a eu de la chance en tout cas : il était conscient au moment de son évacuation par les pompiers au centre hospitalier Gabriel Martin de Saint-Paul. Ses jours ne sont pas en danger, mais selon les médecins du CHU, sa jambe gauche doit être amputée. Son hospitalisation devrait durer une quinzaine de jours. Récit et témoignages - Vidéo Des avis divergeants Selon certains, cet accident relève de la "malchance" : C'est le cas notamment de Rémy Tézier, un réalisateur réunionnais de films sous-marins qui se trouvait sur place au moment du drame :  ?c'est inquiétant", raconte-t-il. Il n'y a jamais eu d'attaque de squale ici, pas mal de surfeurs fréquentent ce spot, matin et soir. L'eau était claire, la vague était belle (...) n'importe qui serait allé surfer (...) Les requins sont imprévisibles et peuvent attaquer à n'importe quel endroit. Aucune attaque de requin n'avait été observée dans cette zone". Un avis contredit par certains surfeurs présents sur place, pour qui la victime a fait preuve d'imprudence en s'attardant dans l'eau jusqu'à la tombée de la nuit. Bien que la zone ne soit pas réputée pour être infestée, les fortes pluies qui se sont abattues ces derniers jours sur l'île ont rendu l'eau trouble et l'environnement plus propice aux requins. Selon le Journal de l'île, plusieurs pêcheurs auraient signalé la présence en nombre de requins pointe blanche au large des Roches-Noires. ?Avec l'eau sale déversée par les ravines, on sait que le risque est multiplié", rappelle Mathieu Schiller, ancien champion de bodyboard. "Pour autant, il ne faut pas diaboliser. On a plus de chances d'avoir un accident de la route que de se faire attaquer par un requin?. Ce Dimanche, des pêcheurs de Saint-Gilles ont attrapé un "requin bouledogue", mesurant près de 3 mètres et pesant plus de 250 kilos, sur le spot de Trois Roches. Ils n'ont cependant rien trouvé à l'intérieur de son estomac, rendant difficile l'apport d'une preuve formelle qu'il s'agit bien de l'auteur de l'agression. "Depuis plus d'un an je voyais le requin dans le coin, je l'ai vu trois ou quatre fois. Il était devenu curieux", explique Jean-François Natival, ancien champion de bodyboard. Récit des pêcheurs de Saint-Gilles - Vidéo Même si l'objectif de cette prise était clairement de rassurer les réunionnais, cet épisode, certes propice à un reprise de la psychose liée aux squales, relance le débat autour de la prise de risques des surfeurs et des règles de sécurité à adopter dans l'eau.  La question du comportement des baigneurs au centre des débats Si les requins sont le plus souvent les premiers visés, force est de constater que les mentalités ont changé et que désormais, ce sont les comportements des baigneurs qui sont eux-aussi pointés du doigt lorsqu'une attaque survient. Cette nouvelle agression alimente les discussions autour des requins et des attitudes adoptées par l'homme en mer. Sur le site d'informations LINFO.RE, Alain Curco Llovera, une autre victime d'une attaque en 1991 sur l'île de la Réunion, a livré son analyse sur la question. Invité d'une émission télévisé, ce dernier se refusait de condamner l'animal, rappelant que "le prédateur se trouve dans son milieu naturel" et "qu'il revient aux baigneurs de mesurer les risques qu'ils prennent en se mettant à l'eau". Deux médecins de l'Association Squal'idées, également présents sur le plateau, ont expliqué qu'ils travaillaient sur "la problématique de l'interaction entre l'homme et le requin" et qu'ils voulaient développer une réflexion autour de la bonne conduite à tenir sur les spots de l'île. Fanch Landron et Gery Van Gredelynghe, deux passionnés des requins, désirent "mettre en place des programmes de recherche sur les sélaciens et en particulier les requins, étudier les interactions entre l'homme et le requin afin de permettre une meilleure gestion des risques et l'élaboration de perspectives de prévention et de développer des missions de communication et d'information sur les données les plus récentes".   On recense plus de 400 espèces de requins, mais seulement une trentaine sont dangereuses pour l'homme,  notamment le requin-tigre, le requin bouledogue et le requin à pointe blanche. L'appel de la mer fait souvent oublier aux adeptes de sports de glisse les mesures de précaution, d'où la nécessité de rappeler constamment les 2 principales consignes de sécurité : ne pas se baigner après les fortes pluies et éviter de se mettre à l'eau avant et après le coucher du soleil !  Rappelons que ce drame s'est produit une heure avant le coucher du soleil, horaire habituellement propice pour les attaques de requins qui se sont toujours déroulées au lever du jour au coucher du soleil. Source : INFO.RE Crédits Photos : Squal'idées / Fanch Landron   Powered by Nico
Mots clés : attaque, requins, reunion | Ce contenu a été lu 3399 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs