Surf - Attention : les physalies n'ont pas dit leur dernier mot !

La preuve en images, suite à une session du côté de Guéthary

- @oceansurfreport -

Décidément nous n'arriverons pas à nous débarrasser de ces petits "monstres" marins, ou tout du moins pas dans l'immédiat !

 

Certes le beau temps et les vents offshore se sont installés (enfin !) sur les spots aquitains depuis quelques jours, notamment dans le Sud des Landes et le Pays Basque, favorisant le retour des journées de surf épiques sur cette zone. Mais les physalies, elles, rodent toujours dans le secteur !

 

La preuve avec ces images fraîchement récoltées ce matin dans nos bureaux de Biarritz. Et la victime de l'agression n'est autre que Pierre Bernard Gascogne, l'emblématique PDG de Surf System, basé à la Négresse, juste au-dessous de notre QG.

 

"Ca fait mal ces petites bêtes, nous n'en sommes pas encore débarassés", nous a-t-il dit en nous montrant sa grosse lacération autour du bras. "La journée de mercredi était parfaites, les conditions fabuleuses à Parlementia, nous étions plusieurs au line-up cette après-midi là et personne n'a été épargné. La zone est encore infestée de bancs de physalies, mais aussi d'autres espèces de méduses immergée sous l'eau, il y a en avait des dizaines autour de nous. Alors la meilleure chose est d'enfiler l'intégrale pour éviter de se faire piquer".

 

La pollution de l'eau de certaines plages, la température encore élevée de l'océan et le retour des solides houles d'hiver ne sont pas pour rien dans cette affaire. Aussi, la vigilance est encore de mise pour éviter de vous retrouver prochainement sous cortizone. Un point positif cependant : les prévisions nous annoncent des vents offshore modérés aujourd'hui, ce qui devrait renvoyer les "blue bottle" dans leurs zones retranchées et nous offrir un peu de tranquilité pour nos sessions du weekend.

Mots clés : attention, physalies, nont, dit, leur, dernier, mot | Ce contenu a été lu 24754 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Environnement | Le 07/06/2013
Côte Basque