Surf - Australie : Une 3ème attaque mortelle d'un grand requin blanc

Un plongeur victime de l'attaque, les autorités à la chasse du prédateur

- @oceansurfreport -

Samedi dernier, un plongeur américain a trouvé la mort dans l'ouest de l'Australie. Selon la police australienne, il aurait très probablement été tué par un grand requin blanc.

 

L'homme de 32 ans effectuait une plongée en solo au large de l'île de Rottnest et de Perth quand les personnes restées à bord de l'embarcation qui l'avait transporté ont remarqué que quelque chose d'anormal s'était passé. "Au moins l'un d'entre eux a vu une grande quantité de bulles", a déclaré à l'AFP le sergent de police Gerry Cassidy. "Un peu plus tard, la personne décédée est remontée à la surface avec des blessures graves", a-t-il ajouté. Deux témoins ont fait état de la présence d'un requin de trois mètres dans la zone, probablement un grand blanc.

 

Il s'agit de la troisième attaque mortelle dans la région en deux mois et la quatrième dans le pays dans l'année.

 

Le 11 octobre dernier, un autre Australien (Bryn Martin, 64 ans) qui prenait son bain de mer quotidien sur une plage de Perth avait lui aussi été probablement tué par un grand requin blanc.

En septembre, c'est plus au sud, près de Bunker Bay, un lieu touristique populaire de la côte ouest, qu'un jeune bodyboardeur avait été happé et déchiqueté par un requin.

 

Les autorités, qui soupçonnent un seul et même prédateur d'être à l'origine de toutes ces attaques, ont décidé de réagir. Elles ont donné l'ordre de tuer le requin. Six lignes de pêche ont été installées, dans l'espoir de capturer le squale. Le Premier ministre de l'Etat d'Australie occidentale, Colin Barnett, a dit qu'il réfléchissait sur l'augmentation du nombre des patrouilles, l'amélioration de la surveillance aérienne, l'installation de filets sur les plages et l'augmentation du nombre de requins que les pêcheurs sont autorisés à pêcher.

 

"Plusieurs signes nous montrent que le nombre de requins augmente", a-t-il déclaré. "L'abattage peut être envisagé si ces requins restent à proximité des plages les plus fréquentées". Mais les requins sont "des prédateurs naturels", a ajouté le Premier ministre de l'Etat, qui, bien que très inquiet, estime qu'on ne peut pas faire grand chose. "Je crois que tous les gens qui nagent et qui plongent savent que c'est le royaume de la vie marine et que le requin en est le premier prédateur", a-t-il déclaré. "Tous les Australiens de l'Ouest doivent faire très attention quand ils vont à la plage, surtout s'ils font de la plongée".

Mots clés : australie, 3eme, attaque, mortelle, grand, requin, blanc | Ce contenu a été lu 19938 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 29/06/2022
Le compromis pour profiter des vagues de la Gold Coast tout en évitant la foule.
Surf | Le 29/06/2022
Dans les vagues de Duranbah, l'Australien fait encore et toujours usage de son talent.