Surf - Fred Alegoët

Un homme de courage et de devoir

- @oceansurfreport -

Fondateur de la marque de vêtements Kanabeach, première marque de surfwear bretonne a avoir émergé, le Plougonvélinois Frédéric Alégoët est décédé, vendredi, à l'âge de 51 ans suite à une longue maladie. Surf Report adresse toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.

Surfeur, celui que tout le monde appelait Fred, avait eu l'idée de lancer une sérigraphie originale de tee-shirts avec sa bande de copains du Trez-Hir, à Plougonvelin. C'était au milieu des années 80. Il n'était alors qu'étudiant en droit mais ne manquait déjà pas d'audace. Très vite, la marque a trouvé des adeptes. Plus qu'un nom, ce sont les dessins pleins d'humour et un état d'esprit que les clients semblaient chercher. Kanabeach, qui signifie le « chant du voyage » en breton, devient une référence pour toute une communauté... Et peu à peu, la société finistérienne a tissé sa toile partout en France.

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici.

C’est un « patron au grand coeur » au « caractère bien trempé » qui « a su rester simple malgré son succès » confie un de ses collègues. Malheureusement, la crise a freiné cette ascension vertigineuse et Kanabeach a malheureusement fermé ses portes en mars dernier, après un redressement puis une liquidation judiciaire. Le tribunal de commerce de Brest a fini par prononcer le coup d'arrêt final le 3 mars dernier malgré la volonté de deux repreneurs potentiels de redresser la barre. Le décès de Frédéric Alégoët intervient quelques semaines après. Nos pensées vont à sa famille et à tous ses amis.  

Sources : télégramme et ouest france

Mots clés : fred, alegoet | Ce contenu a été lu 17686 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 03/07/2020
À la découverte de la région d'Algarve en van.
Surf | Le 05/06/2020
La Canaulaise basée au Portugal a pu profiter d'un joli créneau pour sa première session de grosses vagues depuis le déconfinement.
Surf | Le 29/05/2020
"La sensation de voir ces vagues, ici près de chez moi... Je n'avais jamais ressenti ça avant."