Surf - Les juniors Marocains s'envolent au Japon

Championnat du monde junior

- @oceansurfreport -

Trois années nous séparent des jeux olympiques 2020 à Tokyo , cette édition sera un événement majeur pour tous les surfeurs du monde entier , en effet en 2020 le surf sera un sport olympique et on pourra regarder notre sport favoris aux olympiades comme tout autres sports olympiques . Les futurs surfeurs olympiques s'affronteront le 23 septembre au Japon lors des championnats du monde junior intitulé Vissla ISA  world junior championship , les championnats vont se jouer à Hyuga sur l'ile de Kyushu et le Maroc y sera présent .

L'équipe nationale sera représentée par Aboubakr BOUAOUDA , Assad HARAKAT, Sélyann ZOUHIR , Neil ABOUFIRAS , notant que ces deux derniers vont participer a la catégorie surf moins de 18 ans et la catégorie surf moins de 16 ans  .

 L'édition précédente des championnats du monde junior aux Açores  a vu le Maroc se placer 18ème sur 39 nations mais l'équipe Marocaine actuelle  est très prometteuse grâce à ses derniers résultats notamment Boubker Bouaouda qui vient d'être sacré champion du Maroc et la préparation des jeunes surfeurs en France cet été grâce notamment à l'implication et le soutien de leurs parents respectifs et leurs coachs, une action indispensable et saluée par la Fédération Royale Marocaine de Surf & Bodyboard qui encourage vivement ces initiatives.

Contactés par nos soins, tous les membres de l'équipe affirment qu'ils sont très motivés pour réaliser un bon résultat cette année .



Photos :FRMSB

 

 

 

 

 

Mots clés : isa, selyann zouhir, neil aboufiras, assad harakat, aboubakr bouaouda | Ce contenu a été lu 1871 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Bodyboard | Le 05/08/2022
Amaury Lavernhe est toujours en course en prone et dropknee !
Culture - Musique | Le 01/08/2...
Le 5 août, The International Surf Archive organise deux séances de projections gratuites.
Bodyboard | Le 21/07/2022
Pierre-Louis Costes et Isabela Sousa montrent le chemin à Moises Silva et Hugo Menendez.