Surf - John McCarthy, le surfeur pro devenu pasteur

- @oceansurfreport -
© surfaroundireland.com  

C'est l'histoire d'un surfeur de gros devenu pasteur

John McCarthy est un pionnier du surf en Irlande : il est l'un des premiers à avoir surfé le spot d'Aileen's et serait même à l'origine du nom de la vague. En 2006, il terminait à la troisième place des championnats européens de surf. Cette même-année, l'irlandais vécut un vrai bouleversement dans sa vie, et se convertit au Renouveau charismatique. Pendant plus de 20 ans, McCarthy avait pourtant eu le parcours et le quotidien d'un surfeur pro "classique". Athlétique, plutôt attirant et en apparence très confiant, le surf était la clé de son identité et de son égo. Le sportif avait pourtant de sérieux soucis de boisson et luttait contre la dépression. Dans ce documentaire audio il raconte : "C'est samedi soir, tu essayes de sympathiser avec tout le monde dans le pub, tu finis par être le dernier à partir de la soirée mais le vrai problème démarre le lendemain matin. Il faut aller au travail avec la gueule de bois, et être patient ou attentif avec les clients est le dernier truc qui te préoccupe. Je le reconnais, j'étais rongé par la solitude."

A la recherche de rĂ©ponses, McCarthy vĂ©cut une Ă©piphanie lors d'une confĂ©rence pour surfeurs chrĂ©tiens Ă  Devon en Angleterre : "J'avais une soif inĂ©tanchable dans mon âme, et je m'en suis remis Ă  Dieu. C'est plus facile de tout lâcher quand on est dĂ©jĂ  brisĂ©. Ca a changĂ© ma vie."

Dans le documentaire inédit "Shipwreck and Deliverance", diffusé sur les ondes radios irlandaises aujourd'hui et le 25 novembre, McCarthy revient sur sa vie d'avant et se confie longuement sur cette conversion salvatrice. Aujourd'hui c'est dans l'église de Lahinch, qu'il a a co-fondée, que l'on est le le plus susceptible de le croiser même s'il prend tout de même le temps de cultiver sa passion d'antan. Lui et sa femme ont d'ailleurs ouvert une école de surf dans la ville côtière de Co Clare.

 
Mots clés : john mccarthy, irlande, aileens, conversion, christianisme | Ce contenu a été lu 2882 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
XXL | Le 23/09/2020
Mullaghmore, je t'aime, moi non plus.
RĂ©gion | Le 16/08/2020
Non, l'Irlande ce n'est pas que Mullaghmore, Riley's ou Aileen. Et oui, ça peut être accessible à tous, ou presque.