Surf - Kelly Slater forcé de s'arrêter de 4 à 6 mois

Sa blessure au pied est plus grave qu'il n'y parait

- @oceansurfreport -

Durant cette folle semaine à Jeffreys Bay, l'un des évènements les plus marquants a été la sévère blessure de Kelly Slater. Après s'être cassé le métatarse en freesurf lundi dernier, Slater avait reçu un diagnostique selon lequel il lui faudrait de 4 à 6 semaines pour récupérer. Malheureusement d'autres examens ont révélé que sa fracture lui imposerait un arrêt forcé de 4 à 6 mois.

« C'est la pire blessure que je n'ai jamais eu » a confié le King à Rosy Hodge lors du direct mercredi. « La plus longue période durant laquelle j'ai dû m'arrêter de surfer dans ma vie a duré trois mois. J'ai parlé au Dr. Warren Kramer, le chirurgien du tour, et il m'a dit ?Tu as deux orteils cassés, tu vas être arrêté de 4 à 6 semaines.' Mais après avoir un examen plus poussé, il m'a rappelé pour me dire que ce serait plutôt entre 4 et 6 mois.»

Une sentence difficile à avaler pour Slater qui vivait peut-être sa dernière année sur le World Tour : « La douleur est plus vive en regardant ces vagues que dans mon pied » s'est-il confié en portant le regard sur la vague de J-Bay. Sa saison 2016 est donc largement compromise. Difficile à ce stade de prévoir sur le King pourra tout de même participer au Pipeline Masters en décembre qu'il affectionne tant.

Mots clés : kelly slater, blessure, metatarse, jeffreys bay | Ce contenu a été lu 11720 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Surf | Le 10/10/2019
Mais aussi Yago Dora, Jorgann Couzinet ou encore William Aliotti.
WCT | Le 02/10/2019
Suspense, come-back, rédemption, perfection... Tout y était !