Surf - Portfolio : Andy Crière, Sumatra autrement

"Les paysages de Sumatra étaient bien plus sauvages que je ne l'imaginais."

- @oceansurfreport -

L'idée a émergé juste après l'Eurosurf 2019 de Santa Cruz, où Andy Criere concourait parmi la sélection espagnole en juillet dernier. "J'avais quelques semaines de libre devant moi, et je voulais réaliser un voyage pour me concentrer uniquement sur mon surf." Le soir-même, à 2h du matin, le surfeur basque réserve un vol en direction de Krui, sur la grande île de Sumatra. Un trip initiatique, bien éloigné de la pression induite par le port du lycra : "Je savais que ce voyage serait essentiel à ma progression. Avec le rythme de compétition très exigeant de la première partie de l'année, cette destination m'a fait renouer avec l'essence du surf, celle avec laquelle j'avais accroché il y a quatorze ans".

Au fil des années l'Indonésie est devenu un point de passage obligatoire, une étape indispensable pour un surfeur professionnel. "C'est le premier voyage que j'ai organisé exclusivement pour surfer des vagues de qualité et mon concentrer sur mon surf", raconte Andy. Au-delà de l'objectif purement technique de ce voyage, le vainqueur du dernier Deeply Pro Anglet est allé à l'essentiel, en explorant les immenses forêts indonésiennes, en empruntant des chemins improbables, en subissant la loi des alizés et en profitant des conditions idéales : "Les paysages de Sumatra étaient bien plus sauvages que je ne l'imaginais." 

Côté surf, il s'est régalé. Son terrain de jeu favori durant ce voyage fut la longue gauche d'Ujung Bocur, un tube situé au sud de Sumatra qui s'enroule autour du reef . "Elle m'a permis de donner de l'amplitude à mes manœuvres et de stimuler ma créativité." Côté découverte, il n'a pas non plus été déçu. Lorsque le swell est devenu plus petit, Andy a saisi l'occasion pour se rendre sur une petite île de pêcheurs grâce à une barque. C'était le jour de son anniversaire, et après avoir fait la rencontre de la population locale, le Basque est tombé sur un slab qui déferlait à marée basse. C'était l'Indonésie, la vraie.

Portfolio par German Pinelo :

        
Mots clés : krui, sumatra, andy criere, criere, indonésie | Ce contenu a été lu 2173 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
SUP | Le 05/11/2019
Et devient ainsi le premier homme à chevaucher le mascaret indonésien sur ce support.
Surf | Le 16/10/2019
Oui, le Breton a passé de bonnes vacances.
Surf | Le 04/10/2019
Le Breton enfile les tubes comme des perles en Indonésie, sur une jolie droite qui pète à fleur de reef.