Surf - Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Quand l'Ă©quipage part surfer...

- @oceansurfreport -

Si vous êtes passés à côté de l’info, elle valait la peine d’être mentionnée. Le 11 juillet dernier, un vol Air France Kuala Lumpur-Paris a dû être décalé de 24h car certains membres d’équipages étaient aux abonnés absents… Ils étaient en fait partis surfer à Bali !

En escale dans la capitale Malaisienne, ils ont décidé de se rendre sur l’« Ile des dieux » pour se faire une session. Problème : l’éruption du volcal Mont Raung à Java a bloqué les avions au sol en Indonésie, et l’équipage avec, obligé d’attendre à Denpasar !

« C’était sur leur temps de repos. Ils peuvent en profiter comme ils le souhaitent » a déclaré le porte-parole de la compagnie aérienne française.

Reste que le service commercial doit maintenant étudier les dédommagements et les indemnisations proposés aux 293 passagers qui ont eu à patienter une journée de plus. "Un autre équipage de la compagnie s'est porté volontaire pour réduire son temps de repos et remplacer les membres d'équipage indisponibles" a précisé à nouveau le porte-parole.

Mots clés : pilote, avion, air, france, kuala, lumpur, malaisie, indonesie, bali, denpasar, retard | Ce contenu a été lu 8594 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
XXL | Le 15/11/2019
Beaucoup avaient fait le choix de Nazaré mais le duo de chargeurs français a privilégié la Galice.