Surf - Ze Very Best Of Eté

Rétro 2012 - Été

- @oceansurfreport -

Rétrospective de l'année 2012 sur Surf-Report : vos 30 moments les plus importants au cours de cette année. Acte 27.

Pour le Zap de l'été 2012, le choix de la rédac était facile. Il s'est porté sur cette fameuse journée du 16 aout 2012. Vous trouverez les meilleures photos de cette houle exceptionnelle qui a touché les côtes françaises.

En cadeau bonus, retour sur la vidéo de La Gravière où les plus courageux sont allés affronter le monstre d'Hossegor. Au line-up, du beau monde ! Pierre-Louis Costes notre champion du monde de Bodyboard ne s'est pas fait prier pour aller dégommer les énormes bowls ; Miky Picon et ses potes étaient aussi de la partie offrant aux touristes un spectacle exceptionnel.

 

A retenir en vrac également : Laird Hamilton « Ze Waterman » himself sur la plage de Lacanau-Océan pour une exib' en juin ; Stéphanie Gilmore qui remportait le Roxy pro Biarritz 2012 et son 5ème titre mondial en juillet; le titre de champion d'Europe Junior lors de l'Airwalk Lacanau Pro de Ramzi Boukhiam au mois d'août ou la 50ème victoire sur le circuit WCT de Kelly Slater au Hurley Pro.

 

Zoom moins agréable?mais il est  important de rappeler également le nombre de noyades dans la région aquitaine à cause des baïnes. Piqure de rappel : les baïnes ont l'attrait anodin d'une "piscine" d'eau de mer, mais emportent chaque été des dizaines de baigneurs, dont quelques-uns périssent. Les plages du littoral Aquitain sont parmi les plus dangereuses. 148 noyades ont été enregistrées entre le 1er juin et le 5 juillet dernier et 73 de ces noyades accidentelles sont à l'origine d'un décès, soit une chance sur deux de survie en cas de noyade... A marée montante, la force des courants creuse d'immenses trous de plusieurs mètres de large et de profondeur variable, formant ainsi des bassins. Ces bassins ont tous la particularité d'avoir un côté ouvert sur le large : l'eau, en se retirant, tourbillonne à l'intérieur, vous entraînant avec elle pour vous éjecter au large, par un courant de sortie de baïne. Le conseil classique est de se laisser emporter et de s'échapper du courant une fois que celui-ci s'atténue, et surtout ne pas paniquer quand on se retrouve emporté loin de la côte. L'ironie, c'est que si on sait comment ça marche, le courant de baïne peut être le meilleur ami de l'homme, comme le savent les surfeurs qui s'en aident pour passer la barre de vagues.

 

 

Pour nous parler de cette saison estivale, entretien avec le canaulais (canaulais = habitant de Lacanau, voyons ! :)) et sauveteur Guillaume Counilh.

Baines, Houle exceptionnelle, WCT, Slater, il nous parle de sa vision du surf. Lecture ! 

 

 

 

Océan Surf Report : Salut Guillaume, quand on évoque l'été 2012, tout le monde parle de la session historique du 16 août 2012, quel est ton avis?

Guillaume Counilh : "Session historique" je ne sais pas (héhé), mais il me semble que ce jour là,  la houle était grosse, le vent bien orienté et que les bancs de sables offraient des vagues qui ouvraient. En plus pour les canaulais ou touristes canaulais du moment cette journée est tombée en plein Lacanau pro ce qui a permis d'admirer le spectacle de certains pro, qui ont trouvé matière à exprimer leurs talents. Personnellement je n'ai pas pu réellement profiter des vagues ce jour là car c'est aussi la journée où un idiot avait jeté sa clope par la fenêtre de sa voiture créant un feu de 700 hectares juste à côté de chez moi. 

 

OSR : Comment de telles conditions sont-elles apparues ce jour là? 

GC : Je ne me rappelle plus si de telles vagues étaient prévu ce jour là mais  je pense que tout le monde a du être agréablement surpris car cela faisait un petit moment que l'on avait pas vu de vagues comme celles là sur la station ! Évidemment beaucoup de monde ont du se "refaire" en surfant toute la journée mais, comme je l'ai dit, j'avais d'autres préoccupations ce jour-là.   

 

OSR : En tant que MNS, comment as-tu vécu cette journée?

GC : Je ne travaillais pas ce jour là ! Mais je n'ai pas le souvenir que cela ait été une journée de très grosse activité de sauvetage. Souvent les journée ou les vagues sont grosses les gens sont beaucoup plus respectueux des consignes de sécurité. Il y a beaucoup plus d'activités lorsque les vagues sont de tailles moyennes car l'océan apparait abordable pour les baigneurs, bien qu'il reste très dangereux. 

 

OSR : Il y a encore eu des dizaines de morts cet été à cause des baïnes, comment peut-on prévenir ces accidents?

GC : Oui malheureusement il y a encore eu trop de décès cette saison sur les plages d'Aquitaine. Je ne pense pas avoir la recette miracle pour prévenir ces noyades. Mais de ce que je sais ou ce que j'ai pu lire, elles ont toutes eu lieu en dehors des zones de surveillances ou hors horaires de surveillance. Et je pense qu'il y a une prise de conscience à avoir à ce niveau là. Peut être encore mieux indiquer les zones de baignades surveillées de la part des MNS et des communes, et aussi de la part des baigneurs, respecter les horaires et les lieux de baignades surveillées.

 

OSR : Pour parler vraiment surf, quel est ton pronostic pour l'ASP WCT de cette année?

GC : Cette année le titre va sûrement se jouer entre Joël PARKINSON et (encore et toujours) Kelly SLATER. Même si un de mes amis canaulais de petite taille, gardien de but d'une grande valeur,  tenant une école et un surf shop avait prévu John John mais... c'est rappé je pense. En tout cas ça va donner une superbe épreuve du Pipe Master et c'est sympa pour le suspense que Slater n'ait pas plié le championnat avant la dernière épreuve. 

 

OSR : Penses-tu que Kelly Slater restera l'année prochaine?

GC : Je ne sais pas s'il restera, mais ça serait dommage qu'il s'arrête pour le spectacle car il déplace les foules à "presque" lui seul. Et garde à 40 ans maintenant un niveau excellent qui lui permet d'être encore champion du monde. 

 

Merci Guillaume d'avoir pris le temps de répondre à nos questions. De retour des Canaries, on compte sur toi pour un surfari !  - Bon rétablissement, le carré vert attend ton retour également ! :)

 

 

 

Vidéo : Etienne Soler - e.soler@net.estia.fr 

Crédits photos : Grégory Delaspre - Bruno Dufourny- Yann Leborgne - Laurent Brun - Rabejac Quiksilver - CC OSR.

Source Baines : Nouvel Obs - Surf-prevention

 

 

 

 

 

 

Découvrez le Comparateur de prix Glisse sur http://www.surf-report-shop.com/

Encore plus de vidéos sur Océan Surf Report ? Cliquez ici ! 

 

Vous souhaitez envoyer vos photos, vidéos, surfaris, reportages, interviews, portfolio...écrivez à contact@surf-report.com.

 

Devenez Fan de la Page Facebook Ocean Surf Report et Twitter Ocean Surf Report.

 

 

 

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici 

 

Mots clés : ze, very, best, of, ete | Ce contenu a été lu 12124 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Surf | Le 16/10/2019
Oui, le Breton a passé de bonnes vacances.
Surf | Le 04/10/2019
Le Breton enfile les tubes comme des perles en Indonésie, sur une jolie droite qui pète à fleur de reef.