Surf - Ze Very Best Of Hiver

Le meilleur de ces derniers mois

- @oceansurfreport -

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici

Il paraît que c’est le printemps… Vous ne l’avez peut-être pas remarqué avec les mauvaises conditions météo de ces derniers jours mais nous avons changé de saison. L’occasion pour Surf-Report de vous proposer un best-of hiver, une compil’ des meilleurs moments et des plus belles sessions.

S’il ne fallait retenir qu’une vidéo, pas de doute possible Garret McNamara serait en tête. Revivez tout de suite en vidéo ce qui est peut-être la vague la plus haute jamais surfée. Peu importe les polémiques sur la taille de cette vague, qu’il ait ou non battu le record, Garret reste un très grand big wave rider. Les images sont impressionnantes, on ne va pas s’en priver !

La Bretagne n’a pas non plus failli à sa réputation. On a pu constater de très grosses conditions à la Torche et les surfeurs bretons expérimentés étaient au rendez-vous. Décidemment la Torche est toujours aussi belle lorsqu’elle se pare de ses couleurs hivernales.

A retenir aussi le sacre de Joël Parkinson qui a enfin décroché le titre de champion du monde ASP au terme d’une très belle compétition sur le Billabong Pro Pipeline. Toujours excellent mais jamais premier, l'heure de Parko a sonné en 2012. Il est officiellement devenu le meilleur surfeur du Top 34 de l'élite masculine. La persévérance, le travail, la discipline et la constance sont quelques-unes des qualités qu'il a dû développer pour réussir à ce haut niveau. Reste à savoir maintenant s’il parviendra à garder ce titre en 2013.

Parko n’était pas le seul à se distinguer, la jeunesse montante met la pression aux habitués du tour. Gabriel Médina a envoyé un backflip replaqué à la perfection en décembre dernier sur le North Shore. Le Brésilien n'en est pas à son premier coup, il s'était déjà lâché au Portugal avec l'un des plus gros airs jamais réalisés. Finalement ces prouesses sont à l'image du début de carrière du jeune brésilien : il vise toujours plus haut, frappe toujours plus fort.

Il ne faudra pas oublier non le réveil de Belharra cet hiver. La vague impressionnante du pays basque connue par tous les surfeurs d'Europe a surpris tout le monde mi-décembre. Belharra a atteint une dizaine de mètres grâce à une grosse houle, de forts coefficients de marée et un vent puissant de Sud-Sud-Ouest. De nombreux surfeurs étaient à l'eau, en tow-in mais aussi à la rame comme Nathan Fletcher, Dane Gudauskas ou encore Eric Rebiere.

Dans notre tour des régions de France, nous nous sommes attardés cet hiver sur la Méditerranée et ses spots sous-estimés. Les vagues peuvent être très belles même si évidemment la fréquence ne sera jamais celle de la côte Atlantique. Si le Mistral se lève, alors vous aurez des conditions adéquates pour surfer vers Marseille et ses alentours, ainsi que dans le Golfe de Lion. L'idée c'est de partir à l'aventure et de scruter l'horizon, rencontrer les locaux et atterrir sur une vague, peut-être connue, mais où vous serez, à cet instant précis, tout seul...



Notre reporter de Sausset-les-Pins a justement accepté de répondre à nos questions et de revenir sur cette saison hivernale en Méd’ :

 

OSR : Bonjour Nicolas, merci de prendre le temps de répondre à nos questions. Peux-tu te présenter pour les internautes qui ne te connaissent pas ?

Nicolas Bartolomei : Bonjour, Bartolomei Nicolas 39 ans. J’ai attaqué mon premier pain de mousse l’été 2006. Je me suis installé dans mon nouvel atelier au Rove l’été 2010. Depuis je réalise des shapes sur mesure et effectue les réparations.

 

OSR : Par rapport aux autres années, est-ce qu’on peut dire que cet hiver était bon en Méd ?

NB : Cet hiver a été particulièrement généreux en très bonnes conditions. Habituellement il y plus de sessions mais de moins bonne qualité. Cet hiver a été très productif en belles houles.

 

OSR : Peux-tu nous raconter ta meilleure session cet hiver ?

NB : Il y en a eu plusieurs, mais certains lendemain de tempête quand le soleil sort en plein hiver et que l’on surfe entre amis des houles propres et longues c’est du bonheur !

 

OSR : Comment est l’ambiance à l’eau sur la côte Méditerranée ?

NB : L’ambiance à l’eau est de mieux en mieux au fil des années. Les gens apprennent à se connaitre et à se respecter. Il y a malheureusement toujours un petit groupe « d’abrutis» qui n’ont toujours rien compris et s’acharne à croire que la méditerranée est à eux. Ils ont bien sur tords et il faut juste se rappeler que c’est un tout petit groupe et qu’ils n’ont surement pas eu la chance d’être bien éduqués.

 

OSR : La communauté est-elle plus solidaire ?

NB : Oui, j’en ai l’impression.

 

OSR : Peux-tu nous parler de ta structure ?

NB : Je suis artisan, cela implique une structure humaine. Je suis seul à travailler. Je fais donc le shape, la start et le ponçage seul. Un graffeur professionnel réalise des déco posca pour qui en veut. Mon atelier a plusieurs salles de travail et un show room pour discuter tranquillement. J’y vends aussi leach, pad, housses ailerons, wax… Je travaille aussi avec des surf shop locaux pour faire leur reps. Nous avons monté une petite équipe composée de bons surfeurs, photographes, BE surf , grom, graffeur…pour développer des shapes spécifiques .

 

OSR : Tu es reporter pour Surf-Report sur le spot de Sausset, comment ça se passe de ton côté ? Comment sont les vagues ?

NB : Je fais les reports avec mon associé du surf shop de la gare à Sausset les pins. On se partage le travail. Les vagues sont capricieuses en méditerranée. Ce qui rend les reports délicats. Les vagues peuvent apparaitre d’un seul coup et disparaitre 2 heures après car le vent a décalés de quelques degrés.

 

OSR : Que penses-tu de la nouvelle version Surf-Report ?

NB : J’adore la nouvelle version du site. Beaucoup plus agréable à l’œil et lisible.

 

Attention … interview rapido :

Shortboard ou gun ?

En ce moment longboard, mais ça change souvent

Perroquet ou Mauresque ?

51 allongé

Pipeline ou Teahupoo ?

A vrai dire il n’y a pas que la…

Papier ou numérique ?

Numérique mais parfois c’est dommage de ne plus avoir de photo papier

Slater ou Parko ?

Slater...C’est de mon âge

Un dernier mot ?

Un merci a tous ceux qui me font confiance et m’apporte une petite bière pour la pause !

Retrouvez le report de Sausset les Pins sur Surf-Report : http://www.surf-report.com/surf-report-sausset-pins-10-04-2013-10-40-3211943.html 

E.S.P Surfboard
Z.I. Les piellettes - Lot n°8 - 13740 Le Rove
Tel : 06.20.85.29.66
Site : http://www.espsurfboard.com/
Facebook : cliquez ici

Photos : Benoit Raoul, Ruben S., photobrent, Bastien Groelly

Mots clés : ze, very, best, of, hiver | Ce contenu a été lu 16222 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Surf | Le 16/10/2019
Oui, le Breton a passé de bonnes vacances.
Surf | Le 04/10/2019
Le Breton enfile les tubes comme des perles en Indonésie, sur une jolie droite qui pète à fleur de reef.