Voyages - La région des Grands Lacs - Partie 2

La suite de l'aventure glacée d'un surfeur de Biarritz à la découverte des Grands Lacs.

- @oceansurfreport -

Premières sessions glaciales dans le Lac Ontario !

 

En effet, j ai bien trouvé ce miracle de la nature qui ne cessera jamais de me hanter toutes ces prochaines années au bord de l'un des plus grands lacs au monde.

 

Ce jour là était frileux, l'eau était plus froide que je ne l'avais imaginée ! Muni de ma combinaison qui me paraissait trop chaude même l'hiver à Biarritz, je sentais l'eau traverser mon col comme de la glace ! Entre temps j'ai observé deux surfeurs qui jouaient dans les vagues. Je n'étais pas le seul avec ce désir de dompter cette étendue d'eau douce animée par la violence des vents ...

 

Le vent venait du nord est ce qui prendra plus tard une tournure importante dans la prédiction des vagues, leur forme voire même l'endroit ou surfer. Je me régalais de voir ces surfeurs mais l'envie était trop forte, il fallait que je goûte à ce délice offert par la nature ! Je demandais alors à Andy si je pouvais essayer juste une fois sa planche. Ce dernier très chaleureux me laissa emprunter une planche qu'il avait dans sa voiture. L'eau douce me parut si différente. Le sel où est le sel ? Peut-être sur ma combinaison en souvenir de Biarritz. Je prenais alors position près de la jetée et prenais ma première vague. Les vagues étaient sympas, très propres, mais petites. La force de celles-ci était différente, la forme aussi, et la flottabilité moindre que dans l'océan, mais le plaisir à surfer était bien là, toujours aussi bon voire meilleur.

 

Ma première expérience de surf sur les lacs dut une vraie réussite, et c'était quelque chose que je n'avais jamais imaginé auparavant. Ce jour là un photographe prenait des photos de nous, je lui ai donc demandé de me les envoyer, et ces dernières furent même publiées dans un magzine local. Quel beau cadeau pour une première session !

 

Ainsi donc le mal est fait ! Je suis devenu un surfeur d'eau douce, un surfeur de lac. Beaucoup s'en amuserait ou prendrait cela comme une insulte, mais avec le recul, c'est quelque chose d'incroyable. Après avoir surfer en Afrique, en Chine, à Hawaï, en Europe, et sur les côtes américaines, je suis fier de partager mon expérience avec les lecteurs français. Je suis comblé de voir que, où que l'on soit dans le monde, il y a toujours un espoir de surfer. Je suis heureux d'être l'une de ces personnes qui sourit même si les vagues ne sont pas parfaites, même si elles sont parfois moins jolies que celles que je peux surfer à Biarritz

 

C'est vrai que mon premier jour de surf était propre et sans trop de courants, de pluie, ou de neige. L'eau était froide mais loin de ce que je pouvais imaginer. Le surf sur ces étendues d'eau géantes vous transporte dans un autre monde, et ces géants se réveillent lorsque des tempêtes sévissent. Mes connaissances en météorologie se sont affinées au fil du temps. Sur les lacs, le vent change très vite, il n'y a pas de marées, et les vagues se forment et disparaissent très rapidement, en quelques heures. La direction du vent est primordiale sur le les lacs, puisque c'est elle qui détermine l'état du terrain de jeux.

 

J'ai vite compris que l'automne était la période la plus propice puisque c'est la saison la plus ventée. Il laisse malheureusement place à un hiver redoutable : Rochester est frappé par des tempêtes terribles venues tout droit du Canada.

 

J'ai conduit des heures autour du lac Ontario à la découverte de plages toutes plus différentes les unes que les autres, qui peuvent toutes devenir à un moment donné des spots de surf parfait, sans personne à l'eau. Les possibilités sont énormes, avec les milliers de kilomètres de côtes inexplorées que comptent les Etats-Unis et le Canada (j'ai même surfé le lac Erie).

 

Très prochainement nous iront surfer dans des conditions glaciales et très loin de ce que l'on peut imaginer, sur les Grands Lacs de Rochester. Il vous reste donc encore un peu de temps pour vous préparer ! 

 

A très vite dans les Grand Froids !

Mots clés : la, region, grands, lacs, partie, 2 | Ce contenu a été lu 11786 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
XXL | Le 13/12/2019
Le crew de chargeurs français a vécu une journée mémorable en Galice.
Contest | Le 13/12/2019
La Torche, Lacanau, le Sud Landes et Biarritz s'expriment.
Surf | Le 12/12/2019
"L'une des expériences de vie les plus mémorables que je n'aie jamais connu."