WCT - Quiksilver Pro Gold Coast

Round 3, 4 et 5 - Le récap

- @oceansurfreport -

Le Quiksilver Pro Gold Coast a repris cette nuit. On connaît maintenant les quarts de finalistes. Hier soir ont eu lieu les rounds 3, 4 et 5 avec leur lot de grosses surprises.
Gabriel Medina, Kelly Slater, John-John Florence et Joel Parkinson se sont fait sortir de la compétition. 

Le triple champion du monde Mick Fanning est encore engagé. Opposé à Dusty Payne dans le round 3, il score vite et bien, comme à son habitude. Il obtient un ride à 9 points. Dans le round 4 il se retrouve engagé contre Adriano de Souza (BRA) et Bede Durbidge (AUS) pour une place en quart de finale. Un magnifique rail du brésilien empêche d'envoyer la paire australienne au round 5. Adriano obtient un total de 16.5 tout comme Fanning. Mais la victoire revient à l'australien grâce à une vague scorée à 8.67.

Fanning et de Souza se retrouveront face à face en quart de finale. Le Brésilien s'est retrouvé au round 5 face à Matt Wilkinson (AUS). Un heat passionnant avec un niveau de surf élevé. Au round 3, Wilkinson avait sorti John-John créant ainsi une des sensations de la journée.

Filipe Toledo (BRA) s'est retrouvé au round 3 contre l'Américain Kolohe Andino et a commencé très fort puisque dès sa première vague Toledo score à 9.57. Il conclut en beauté avec une dernière vague à 8.93 obtenant ainsi le meilleur total de la journée avec 18.5. Le Brésilien continue sur sa lancée dans le round 4 qui l'opposait à Jordy Smith et Wilkinson. Il brille une nouvelle fois en scorant une vague à 9 points. Il retrouvera en quart de finale l'Australien Bede Durbidge.

Le champion en titre, Gabriel Medina est out. Il a été éliminé par l'Irlandais Glenn Hall dans le round 3. En mettant la pression dès le début et en maintenant son lead, Hall oblige Medina à scorer, au minimum, un 6.73 dans les 5 dernières minutes. Medina allait pour prendre une vague mais Hall s'y engage également, en ayant la priorité. Créant une interférence, Medina perd le score de sa seconde vague lui ôtant toute chance de se qualifier pour le prochain round. Medina quitte la compétition avec un goût très amer

Les 2 rookies brésiliens Italo Ferreira et Wiggolly Dantas créent les 2 autres surprises du jour. Ferreira élimine Slater au round 3 pendant que Dantas se charge de Joel Parkinson.

Encore dans l'euphorie de son round 2Ferreira avait éliminé un des vétérans du tour Adrian Buchan, il tient bon face à Slater et sort une rotation explosive obtenant 7.17. Malgré un changement de board, Slater ne parvient pas à trouver la faille face au Brésilien et se fait éliminer de la compétition par la petite porte.

Ferreira se fera éliminer au round 5 par le double vainqueur du Gold Coast Taj Burrow. Ce dernier retrouvera Julian Wilson en quart de finale.

Dans le heat 3 du round 3, Dantas tient le lead face à Parkinson avec un 7.67 et un 5.50 laissant le champion du monde 2012 sur sa board avec juste un 3.83. Le local de l'étape semblait totalement impuissant face au rythme imposé de son adversaire pourtant moins expérimenté que lui. Parkinson quitte la compétition sur son plus petit score jamais obtenu au Gold Coast.

Dantas a obtenu sa place en quart de finale après avoir battu l'Irlandais Hall dans le round 5 grâce à une vague à 9.17. Il se retrouvera face à son compatriote brésilien Miguel Pupo.

La compétition reprendra ce soir à 22h (heure française).
Pour suivre le live rendez-vous sur www.worldsurfleague.com

Quiksilver Pro Gold Coast Round 3 Results :

Heat 1: Italo Ferreira (BRA) 13.00 def. Kelly Slater (USA) 8.77
Heat 2: Miguel Pupo (BRA) 13.67 def. Josh Kerr (AUS) 13.20
Heat 3: Wiggolly Dantas (BRA) 15.77 def. Joel Parkinson (AUS) 9.93
Heat 4: Taj Burrow (AUS) 16.60 def. Sebastian Zietz (HAW) 11.90
Heat 5: Julian Wilson (AUS) 10.43 def. Nat Young (USA) 8.94
Heat 6: Glenn Hall (IRL) 14.23 vs. Gabriel Medina (BRA) 7.50
Heat 7: Mick Fanning (AUS) 17.56 def. Dusty Payne (HAW) 15.00
Heat 8: Bede Durbidge (AUS) 15.90 def. Owen Wright (AUS) 14.44
Heat 9: Adriano de Souza (BRA) 14.76 def. Freddy Patacchia Jr. (HAW) 1.13
Heat 10: Jordy Smith (ZAF) 14.67 def. Matt Banting (AUS) 13.90
Heat 11: Filipe Toledo (BRA) 18.50 def. Kolohe Andino (USA) 15.74  
Heat 12: Matt Wilkinson (AUS) 17.83 def. John John Florence (HAW) 16.13

 

Quiksilver Pro Gold Coast Round 4 Results :

Heat 1: Miguel Pupo (BRA) 17.23, Wiggolly Dantas (BRA) 13.47, Italo Ferreira (BRA) 13.37
Heat 2: Julian Wilson (AUS) 15.37, Taj Burrow (AUS) 11.13, Glenn Hall (IRL) 10.50
Heat 3: Mick Fanning (AUS) 16.50, Adriano de Souza (BRA) 16.50, Bede Durbidge (AUS) 14.50
Heat 4: Filipe Toledo (BRA) 17.83, Jordy Smith (ZAF) 16.57, Matt Wilkinson (AUS) 12.23

 

Quiksilver Pro Gold Coast Round 5 Results :

Heat 1: Wiggolly Dantas (BRA) 17.34 def. Glenn Hall (IRL) 13.33
Heat 2: Taj Burrow (AUS) 15.73 def. Italo Ferreira (BRA) 15.50
Heat 3: Adriano de Souza (BRA) 16.94 def. Matt Wilkinson (AUS) 16.07
Heat 4: Bede Durbidge (AUS) 15.83 def. Jordy Smith (ZAF) 11.83

 

Quiksilver Pro Gold Coast Quarterfinal Match-Ups :

QF 1: Miguel Pupo (BRA) vs. Wiggolly Dantas (BRA)
QF 2: Julian Wilson (AUS) vs. Taj Burrow (AUS)
QF 3: Mick Fanning (AUS) vs. Adriano de Souza (BRA)
QF 4: Filipe Toledo (BRA) vs. Bede Durbidge (AUS)

 

Le Quiksilver Pro Gold et le Roxy Pro se tiendront en même temps.

 

Roxy Pro Gold Coast Quarterfinal Match-Ups :

Heat 1: Malia Manuel (HAW) vs. Tatiana Weston-Webb (HAW)
Heat 2: Stephanie Gilmore (AUS) vs. Silvana Lima (BRA)
Heat 3: Tyler Wright (AUS) vs. Courtney Conlogue (USA)
Heat 4: Carissa Moore (HAW) vs. Lakey Peterson (USA)

 

© WSL / Kelly Cestari

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici

Mots clés : quiksilver, gold coast, round 3, round 4, recap, australia, wct, wsl | Ce contenu a été lu 3161 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Contest | Le 31/03/2022
C'est Raimana Van Bastolaer qui parrainera cette 36e édition.
Surf | Le 26/03/2022
Plongez dans la filmographie généreuse et qualitative du plus Français des Italiens.
Contest | Le 20/10/2021
Sur le spot des Culs nus à Hossegor, nous avons suivi l'évolution des conditions toute la journée.