WCT - Billabong Pipe Masters

Trois hommes, un seul titre

- @oceansurfreport -

Une journée à Pipeline comme il y en a rarement eu. Les hyperboles pleuvent aujourd’hui pour décrire les séries qui se sont déroulées hier sur le Billabong Pipe Masters dans des conditions solides. Le contingent Brésilien a été réduit au silence par Mason Ho qui en s’imposant face à Felipe Toledo lui ôte tout espoir de remporter le titre de champion du Monde. Adriano de Souza en revanche ne faiblit pas, lui qui doit absolument passer un Tour de plus que Fanning s’il veut mettre les mains sur la couronne. Il affrontera le vainqueur du duel Josh Kerr/Jeremy Flores en quarts de finale. Et enfin Gabriel Medina, qui accède aux quarts également, devra faire face à CJ Hobgood : il lui faut dans tous les cas gagner l’event et espérer que Mick n’aille pas plus loin. Fanning aura fort à faire lui aussi dans les phases finales, avec un Slater comme opposant qui n’a plus grand-chose à perdre.

Grosse déception pour John John Florence, qui après avoir brillé dans la super série de la journée, a chuté contre CJ Hobgood. L’un des vétérans du Tour qui prendre sa retraite à la fin du Pipe pourrait bien quitter l’élite mondiale sur une dernière victoire. Il élimine en tout cas l’un des favoris au titre de Pipe Masters.

Enfin Julian Wilson, Pipe Masters 2014, est éliminé de la course au titre mondial après être tombé contre Adam Melling. Melling qui espère battre Mason Ho en quarts pour se voir requalifié en 2016.

Le Billabong Pipe Masters fera son retour ce soir à 18h30 heure française pour les phases finales durant lesquelles un champion du monde sera titré.  

Crédits photo © WSL / Kelly Cestari

Mots clés : surf, billabong pipe masters, pipeline, wct, champion du monde, mick fanning, adriano de souza, gabriel medina | Ce contenu a été lu 4554 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
WCT | Le 07/10/2019
Ce qu'il faut retenir de cette troisième journée de compétition à Hossegor.