WCT - Un Trestles aux airs de samba

Le Quik Pro France en ligne de mire

- @oceansurfreport -
WSL / Kenneth Morris  

Après un début de compétition un peu maussade, le spot de Trestles a enfin révélé ses charmants atouts. Jordy Smith et John John Florence ont impressionné, Silvana Lima et Courtney Conlogue aussi et si la compétition ne fut pas aussi palpitante que celle de J-Bay en juillet, elle nous prépare d'excellente manière pour le Quik Pro France

Pendant que John John Florence et Jordy Smith se livraient une belle bataille à distance, Filipe Toledo avançait dans l'ombre. Le brésilien a pourtant fait tomber le champion du monde en titre en demi-finale, avant de remporter haut la main la finale face à un Jordy Smith en quête d'une seconde vague. Au classement général, la lutte pour le titre devrait se jouer entre Smith et Florence, bien que Wilson, Wilkinson et Wright n'aient pas dit leur dernier mot. Le Quik Pro France constituera donc une étape majeure dans le dénouement de cette saison 2017.

Plus tôt, Silvana Lima a remporté le Swatch Pro Trestles. Face à une Keely Andrew qui a beaucoup tenté, en vain, la surfeuse brésilienne remporte là son premier CT depuis 2010. Tyler Wright, éliminée dès le quatrième tour par Stéphanie Gilmore, remet sa tunique jaune à Sally Fitzgibbons. Demi-finaliste à Trestles, Conlogue remonte d'une place et laisse donc Wright troisième au classement.

Si les hommes se tournent vers Hossegor avec impatience, les femmes feront préalablement un détour par Cascais, au Portugal pour la huitième étape de la saison qui aura donc lieu du 27 septembre au 05 octobre.

Mots clés : trestles, samba, ct, recap, toledo, lima | Ce contenu a été lu 1290 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs