Surf - ''The Flow'' : surfer une vague statique au coeur de Munich

Le phénomène des ondes stationnaires continue de s'emparer de certaines des plus grandes villes du globe.

- @oceansurfreport -


Enfiler sa combi, attraper sa board, enfourcher son vélo : rien de bien original. En revanche, cela le devient lorsqu'on se situe en plein centre de Munich (Allemagne).

"The Flow" est un court-métrage qui met en scène Alexander Neumann, un surfeur allemand, sur un de ses terrains de jeu préférés : la vague statique de l'Eisbach.

L'Eisbach ("rivière de glace" en Allemand) est une rivière artificielle située à Munich, traversant l'Englischer Garten. Un peu en aval d'un pont, près du musée d'art Haus der Kunst, se forme une vague. Un phénomène rendu possible grâce au relief descendant et à la présence de roches situées à la sortie du pont.

En fonction de la puissance du courant, une onde stationnaire se façonne et attire de nombreux pratiquants. La température de l'eau y est plutôt fraiche... 6°c en moyenne !

Quel sentiment offre le fait de surfer une vague de rivière au beau milieu d'une si grande ville ? Alexander Neumann raconte : "Tu surfes très rarement seul à l'Eisbach. Généralement, il y a des centaines de personnes qui prennent des photos et des vidéos, qui, pour certaines, se retrouvent instantanément sur les réseaux sociaux. Cela rend l'expérience encore plus spéciale ! Tu as juste à oublier tout ça et si tu parviens à faire abstraction, alors tu pourras te libérer de cette pression, être entièrement focus sur le moment présent et juste apprécier le fait de surfer cette vague."

Réalisation : Arthur Henry

Lire ou relire :



             
Mots clés : eisbach, allemagne;vague statique;munich;europe;vague;onde;statique | Ce contenu a été lu 2052 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 11/08/2017
Le portugais a testé le surf de rivière.
Surf | Le 04/07/2014
Eisbach
Surf | Le 16/11/2013
Eisbach river