Surf - Atlantic Overdrive : chasser la houle au sud de l'Europe

Un edit entre technique et contemplation, où les beachbreaks portugais à séquences tubulaires sont sublimés.

- @oceansurfreport -

Décembre, en mer du Nord. Le photographe Michal Pelka et le surfeur Roy Van Eijk, tous deux originaires des Pays-Bas, voient peu à peu "les jours s'assombrir et le froid s'installer".

"Le vent et la pluie sont la norme, le confort n'est pas dans nos habitudes. Par chance, il y a des soupçons de magie, et la compagnie de bons amis qui nous aident à endurer son absence. Ça tient chaud, et ça fait que tout cela vaut la peine". Si habituellement les deux amis s'appuient sur cette mentalité pour passer l'hiver, ils ont cette fois pris le froid à contre-pied. 

Direction le Portugal, pour trois jours en chasse d'une houle venue frapper l'ensemble de la côte Atlantique. Le duo a mis le cap au sud, pour échapper à l'hiver s'installant un peu trop tôt à leur goût sur le nord-ouest de l'Europe.

"Atlantic overdrive", en français "Atlantique surmenée", c'est un edit entre technique et contemplation, où les beachbreaks portugais à séquences tubulaires sont sublimés par le soleil hivernal et le surf de Roy, athlète du team Protest.

- Vidéo par Michal Pelka - 

> Lire ou relire : Euro Field Trip - Du free surf haut niveau

                       
Mots clés : michal pelka, roy van eijk, portugal, surf, trip, atlantique, protest | Ce contenu a été lu 1709 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 17/02/2020
"Dans le port d'Amsterdam, y'a des marins qui dansent", chantait Brel. Aujourd'hui, il y a des fous qui surfent.
Surf | Le 17/08/2015
Roy Van Eijk repousse ses limites
Surf | Le 13/07/2015
Le team Protest aux Mentawaii