Surf - Mick Fanning, excellent dans toutes les conditions

Dans les vagues de Duranbah, l'Australien fait encore et toujours usage de son talent.

- @oceansurfreport -

La semaine dernière, Mick Fanning nous rappelle, au cours d'une petite apparition, qu'il excelle aussi bien dans les tubes de Greenmount que dans les sessions plus moyennes à Duranbah. Ses trois titres de champion du monde lui donnent des allures de légende, qui nous prouvent encore une fois son talent et son style peu importe les conditions.

L'Australien a récemment reçu une wildcard pour le Rip Curl Pro Bells Beach, quatrième étape du Championship Tour 2022. Un lieu pour lui symbolique, puisque c'est aussi sur la vague de Bells que l'icône du surf australien avait officiellement pris sa retraite en 2018.

Avant ça, Mick venait de passer 17 ans sur le WCT. Une longévité folle, récompensée notamment par de très nombreuses victoires et un sacré palmarès (22 victoires sur le Championship Tour, 11 arrivées dans le Top 5 et 3 titres mondiaux).  

Le rideur australien figure parmi les surfeurs au palmarès le plus impressionnant de l'histoire du surf et le retrouver dans des vagues que l'on peut avoir en bas de chez soi donne à la vidéo une dimension particulière.  

Du côté de Duranbah en Australie, le pays voit actuellement son hiver s'installer, d'où les plus petites conditions à l'eau. 

Le riverbreak fonctionne le mieux en automne, sous une houle du sud-sud-est et un vent d'ouest-sud-ouest, peu importe la marée. Le spot situé légèrement à l'est de Kirra et Rainbow Bay s'éveille alors en un break clean et consistant.

- Vidéo par Surf Today -
> Retrouvez plus de vidéos sur Mike Fanning 


                 
Mots clés : mick fanning, duranbah, australie, surf, légende | Ce contenu a été lu 1555 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 23/02/2022
Tous ceux qui surfent entre Tathra et Noosa Heads ont été servis.
Surf | Le 11/12/2021
Cette vidéo nous rappelle à quel point les trajectoires de l'Australien sont fines et précises.
Surf | Le 04/12/2021
Les deux Californiens âgés de 20 et 18 ans sont loin d'être ridicule face à un mastodonte de la trempe de Fanno.