Surf - Le trip authentique de Maud Le Car au Mozambique

"C'est pour moi la véritable essence du surf."

- @oceansurfreport -
Loin des paysages occidentaux, du confort et des foules, Maud est partie se perdre au Mozambique - ou plutĂ´t, se retrouver. "La nature, l'authenticitĂ© et la simplicitĂ© du Mozambique ont remis ma perception du monde en place pour embrasser la rĂ©alitĂ© du moment", affirme la surfeuse au retour de son trip. Bien qu'elle ait dĂ©jĂ  parcouru les vagues des quatre coins de la planète, le Mozambique semble avoir une place privilĂ©giĂ©e dans son cœur.

Entre les grandes allées de cocotiers, les routes poussiéreuses, sillonnées de camions, la surfeuse originaire de Saint-Martin part en excursion. Des heures de route récompensées par un spot désert dans une baie de sable fin à l'eau cristalline. Quasiment seule à l'eau, elle revoit les gammes de son répertoire de manoeuvres. "C'est pour moi la véritable essence du surf : surfer sur des vagues sauvages peu fréquentées et se sentir connectée à cette nature puissante et à cet océan, loin de toute distraction de notre culture de surconsommation ; les téléphones et l'excès de confort nous font oublier l'essentiel".

Si Ă  l'eau, les foules ne se bousculent pas, Maud a eu l'occasion de faire quelques belles rencontres. Des gens simples, authentiques, comblĂ©s par le strict minimum. Et avant tout, des sourires, "des vrais qui ne demandent rien en Ă©change, simplement de partager leurs bonnes vibes", tĂ©moigne la surfeuse. Ă€ la voir aussi Ă©panouie, on dirait que ce bonheur Ă©tait contagieux.  
   
Mots clés : mozambique, maud le car, afrique | Ce contenu a été lu 6449 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 13/08/2020
L'un des free-surfeurs et réalisateurs les plus talentueux et stylés de sa génération.