Surf - Des vagues d'hiver propres et creuses au Royaume-Uni

Ce jour-là, 4°C au thermostat, une eau à 9°C et des surfeurs motivés au peak.

- @oceansurfreport -

Always Left, c'est habituellement du contenu surf en Indonésie : du short, du bikini, des eaux bleues et des images de cartes postales. Cette fois pourtant, il semblerait que l'un de leur vidéaste ait pris le large. Pour les fêtes peut-être ? L'histoire ne le dit pas. En revanche, les images qu'il rapporte racontent, elles, une toute autre histoire. Loin des eaux chaudes et des destinations qui font rêver, le surf se cache aussi sur les côtes moins attractives, plus grises et plus froides, qui n'ont pourtant pas forcément moins à offrir. 

Ce jour-là au Royaume-Uni, 4°C au thermostat, une eau à 9°C et des surfeurs motivés au peak. Les locaux le savent, ces températures-là seront amenées à baisser dans les prochaines semaines. L'hiver britannique est alors réservé aux vrais passionnés, aux accros et aux acharnés, mais aussi à ceux qui savent reconnaître la valeur d'une belle vague, car dans la région c'est en cette période qu'elles sont optimales. 

Si ces conditions sont peu communes, elles n'échappent à personne quand elles se présentent ! C'était le cas ce jour-ci en décembre : des ondulations propres et creuses, à la taille abordable, qui ont permis aux surfeurs cagoulés et gantés de trouver des sensations malgré la fraîcheur de la saison et les épaisseurs de néoprène.

- Vidéo par Always Left - 

> Lire ou relire : Des gauches à en revendre dans les Cornouailles


 
Mots clés : royaume uni, surf, hiver, always left | Ce contenu a été lu 5610 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Waterman | Le 29/03/2022
"Journées ensoleillées et jambes qui brûlent"
Longboard | Le 09/06/2020
Le Gallois Elliot Dudley profite d'une jolie session chez lui, au sud-ouest de la Grande-Bretagne.