Surf - Ode to the Sea : à la découverte des vagues péruviennes

- @oceansurfreport -

Tomas Frezza est un surfeur argentin de 26 ans. Problème : Buenos Aires, sa ville d'origine, est à 5 heures de l'océan Atlantique et le spot de surf le plus proche de chez lui, Mar del Plata, n'offre pas de vagues consistantes. A de nombreuses reprises il a donc parcouru avec son frère près de 400 kilomètres pour se retrouver devant un plan d'eau complètement pourri. "Ces 19 dernières années, j'ai été un surfeur que ne surfait pas, sauf lors de mes voyages. Mais j'ai toujours été émerveillé de voir que l'océan m'avait tout de même modelé, même si j'étais loin de lui" confie Frezza à SurferToday.

"Toutes les images ont quasiment été exclusivement tournées à Chicama, l'une des plus longues gauches du monde. Il y a un bref passage en Uruguay mais c'est à peu près tout. J'aurais voulu inclure des vidéos de mes surf trips en Nouvelle-Zélande et en Indonésie mais j'ai absolument tout perdu en voyage."

Ode to the Sea est donc un film qui explore cette connexion inexplicable entre l'homme et l'océan, et permet de profiter de la scène surf péruvienne.

   
Mots clés : tomas frezza, ode to the sea, perou, chicama | Ce contenu a été lu 2758 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs