XXL - Le comeback tonitruant d'Andrew Mooney

- @oceansurfreport -


Selon ses propres standards, la vague indonésienne qui a mis Andrew Mooney au chômage technique pendant un an était une gauche "plutôt tranquille". Un peu trop deep dans le tube, Andrew avait étendu excessivement sa cheville et s'était déchiré les ligaments au passage. Résultat : six mois sans marcher suivis de six mois de rééducation. L'australien a récemment reçu le feu vert pour retourner à l'eau : comme il ne fait pas les choses à moitié, il a cherché le slab le plus énorme possible et s'y est attaqué. Une mise en bouche qui promet un retour fulgurant dans les prochains mois pour le chargeur. 
Mots clés : andrew mooney, slab, australie | Ce contenu a été lu 4635 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs