XXL - Le comeback tonitruant d'Andrew Mooney

- @oceansurfreport -


Selon ses propres standards, la vague indonĂ©sienne qui a mis Andrew Mooney au chĂ´mage technique pendant un an Ă©tait une gauche "plutĂ´t tranquille". Un peu trop deep dans le tube, Andrew avait Ă©tendu excessivement sa cheville et s'Ă©tait dĂ©chirĂ© les ligaments au passage. RĂ©sultat : six mois sans marcher suivis de six mois de rĂ©Ă©ducation. L'australien a rĂ©cemment reçu le feu vert pour retourner Ă  l'eau : comme il ne fait pas les choses Ă  moitiĂ©, il a cherchĂ© le slab le plus Ă©norme possible et s'y est attaquĂ©. Une mise en bouche qui promet un retour fulgurant dans les prochains mois pour le chargeur. 
Mots clés : andrew mooney, slab, australie | Ce contenu a été lu 4350 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 05/12/2019
Andrew Mooney s'est mis en tĂŞte de partir au Canada Ă  la recherche de points breaks susceptibles de capter parfaitement la houle.
Surf | Le 26/08/2019
On pourrait s'attendre à un énième clip mettant en scène des slabs monstrueux, mais le crew Adelio nous montre que l'état australien possède une autre facette.