XXL - Sauvetage héroïque à Nazaré !

- @oceansurfreport -

Nazaré le monstre portugais est toujours susceptible de vous embarquer dans un sauvetage compliqué, voire dangereux. Heureusement celui-ci finit bien, mais surfeur et sauveteur se retrouvent en difficulté un bon moment dans une série, pour s'en sortir finalement entiers. Peut-être le rescue le plus incroyable de cette saison à Praia do Norte. Sans oublier le wipe out en lui-même.

Salvador Villas Boas, 51 ans, charge alors l'une des plus grosses vagues de la journée sur ce spot mythique en février dernier. Salvador tombe de sa planche dans la zone la plus dangereuse de Praia do Norte, près des rochers et de la zone d'impact. Le set derrière continuer de rentrer, et la position de Salvador exige un sauvetage immédiat. C'est à ce moment-là que Ramon Laureano, un professionnel brésilo-portugais Jetski Rescuer, entre en jeu.

" Il suivait Salvador depuis l'arrière de la vague et savait que la situation exigeait un sauvetage à la première tentative. Dans des circonstances normales, ce sauvetage aurait eu lieu après une deuxième vague, mais Ramon connaissait les implications potentielles de Salvador pris dans la zone d'impact et tenta malgré tout le sauvetage dans la courte fenêtre qui s'offrait à lui. Il réussit à récupérer le surfeur à la toute dernière minute et s'éloigne rapidement de la zone, tout en évitant d'être avalé par cette avalanche de mousse" déclare le caméraman Pedro Miranda.

Quelques instants plus tard, le Jetski chavire dans l'énorme mousse, mais dans une zone plus proche de la plage. Salvador et Ramon ont pu regagner le bord en toute sécurité, aucune blessure n'a été signalée lors de l'une de cette opération de sauvetage à Nazaré...

Video : Pedro Miranda


 
Mots clés : nazaré, rescue, sauvetage, salvador villas boas, praia do norte, ramon laureano | Ce contenu a été lu 16586 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Girls | Le 05/05/2017
Formation au sauvetage côtier entre surfeuses
XXL | Le 19/05/2016
Focus sur le Tow Rescue Club