Autres - Surfari Est - Ouest, région P.A.C.A, décembre 2009. MEDITERRANEE.

- @oceansurfreport -
    Méditerranée, somewhere (08/12) -  " Et si nous étendions le Surfari Est / Ouest  à la région PACA...     A croire que la question ?EST ou OUEST ?? nous taraude toujours autant. La Cote Bleue ou Le Var? En tout cas, ?Le Bar? pour le soir, ça c'est indéniable. Quand on vit à Marseille, on vit au quotidien cette problématique déplaisante!   On est au milieu, alors où va t-on aller surfer?.  Est-ce que ce matin, ma muqueuse olfactive (neurones olfactifs très précis qui communiquent à mon cerveau différentes informations odorantes) préfère les senteurs de garrigue de notre belle Gineste ?. Ou préfère t-elle la route du Rove qui, après être passée par l' Estaque Gare (qui, comme la France dans le tour de France, est aussi indéniable), me conduira à Carry le Rouet, puis Sausset les pins...  En tout cas, je sais que si j'ai le nez bouché, je peux rester au milieu, au Prado, où  de temps en temps on aperçoit des O(bjets) F(lottants) N(on) I(dentifiés), manger des tambours de machine à laver ou boire de l' acétone. MAIS, de temps en temps, les sessions peuvent y être magiques... (non je blague)  Et bien comme d' habitude, il faudra utiliser un théorème mathématique plutôt récent et assez complexe que je vous détaille ci-dessous.  J' ai 3 solutions possibles (sans compter celle qui propose de rester couché en ce lundi matin). si X= Le Var, Y= La côte bleue et Z = Marseille alors je peux utiliser la fonction ?POF? pour régler mon problème. Le POF ou Pile Ou Face. Ce n' est pas Einstein qui l'a inventé, mais il aurait du le faire. Maintenant il va falloir tomber juste. Car en effet, comme l' ont si bien dit ces Messieurs des surfaris Méditerranéens précédents (que je salue d'ailleurs) depuis fin Août pour ceuX qui ont repris les cours, le boulot en Septembre ... nous étions SUR LES DENTS !!!! Alors nous avons parié sur le Var dimanche, lundi et la Côte bleue mardi. On verra bien le résultat. Je prends mon casque jaune de Brice, je dépoussière ma planche au Swiffer (Swiffer attrape poussière, est révolutionnaire, vive le système Swiffer), je retrouve un morceau de Zog SexWax fondu de cet été, collé entre deux sièges de ma voiture (contrairement au M'nM's, la wax ne fond pas dans la main, mais bien sur les fauteuils, les habits et dans les sacs), ZSWax que je prendrais 20 minutes à recréer en une superbe boule blanche-marron-verte. Je mets mon plus beau caleçon de l 'OM et suis enfin prêt pour aller attaquer ce premier swell de la rentrée! Et bien ça donne ça...     Certains disent qu' en ce lundi matin ils auraient vu le Messi... Et bien oui, Lionel Messi est ballon d' or France Football! et alors? Je vois pas le rapport avec le surf!  Des vagues divines?. 1m50 ultra-lisse ultra-parfait dans le Var! Des barres turquoises qui rentrent, des vagues loooongues, des drops loooongs, des murs dingues et peu de monde. A la mise à l'eau, il faut résister à attraper le premier paquet qui passe dans le bowl pour monter tout en haut, car là haut, la vague sera encore plus longu. Les vagues tendent et donnent l'impression de fermer sur 100 mètres, et bien non, ça passe largement et le take off vous envoie directement sur l'autoroute. Alors après les 6h de surf de dimanche, on passera 9h dans l'eau...   C'est marrant car une fois rassasiés, il faut croire que les surfeurs n' ont plus envie de se casser la gueule et l'ambiance redevient vraiment FLEX, TOP, COOL, PEACE & LOVE. Les jeunes fracassent, les anciens ou vieux routards de l' iode speedent et montrent leur expérience! Cela tape dans tous les sens, tous les meilleurs gars sont à l' eau. Le spectacle est fabuleux, et autant de niveau local à l'eau ça fait carrément plaisir!   La Méditerranée est au coeur du poulet et nos cailloux nous donnent des sensations........ !!!        En une nuit, le changement 3x2 / 4x3 est radical. Le vent est glacial et on se pèle. Ceux qui ont été pris au dépourvu s' en souviennent apparemment encore... J'ai remarqué un truc marrant, dans nos villages Provençous, ce sont les surfeurs qui font vivre les superettes en hiver. On se remplit la bidoche pour reprendre des forces et de la chaleur, du coup aux alentours de 15h, forcément, personne n'ayant pu résister à l'envie de retourner à l'eau dans les 7 minutes qui suivirent le repas, des gargouillis, des rots de batraciens, et des plaintes proviennent du peak compact de l' Arquet et là, cette phrase qui restera pour moi la phrase du jour : « Mec, on aurait pas du manger les saucisses, je crois que je vais vomir » Effectivement, il est bien plus vital de se gaver de vagues que de se goinfrer de knakis et autres produits de charcuterie, voire encore pire de Fast food. Evitez le piège!  Après tout ça, je dois bien admettre que je suis encore énervé. Une fois de plus, après 4 jours de surf, ma wax est noire. A chaque fois je me fais piéger. J' ai bien vérifié cette fois-ci, je n' ai marché ni dans de l'huile de moteur, ni dans du pétrole. Mais d'où vient ce phénomène ? Comment certains qui surfent tout le temps arrivent à garder leur wax blanche?. Mardi, La côte bleue était parfaite, l'eau était bonne, l'ambiance vraiment top, les vagues incroyablement belles. Au passage, un petit salut aux gars de Perpignan'g (willsurf66) qui ont parcouru la côte en quête de cailloux.     Mercredi, jeudi, vendredi, les vagues redeviennent ?Méditerranéenes?. Petites, sympa, mais la folie était bien retombée. Enfin, apparemment ça reviendrait d' ici peu alors je vous laisse et m'en vais faire des abdos ". Le Texte : Grégory "James" Delaspre Les photos : James, Antonin Grenier, Julien Bourelly et Anne article précédent Powered by Charly.
Mots clés : surfari, ouest, region, paca, decembre, 2009, mediterranee | Ce contenu a été lu 1409 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Voyages | Le 23/04/2017
Une petite dose d'Indonésie
Surf | Le 04/04/2017
Episode 8 : surfari sauvage
Voyages | Le 08/10/2016
Dernière étape : Afrique du Sud Part 2