Contest - Rip Curl WSL Finals : une belle fenêtre de lancement en début de semaine prochaine

Les prévisions sont engageantes concernant les conditions attendues à Lower Trestles.

- @oceansurfreport -

Nous entrions hier dans la waiting period des Rip Curl WSL Finals, qui s'étend du 9 au 17 septembre sur le spot de Lower Trestles. Ce nouveau format inédit prévoit de couronner les champions du monde 2021 sur une journée unique, et ainsi déterminer quels noms succéderont à ceux d'Italo Ferreira et de Carissa Moore sur le fameux trophée. 

Depuis le 2 septembre, les yeux sont tournés sur trois tempêtes océaniques susceptibles de créer de belles conditions sur le spot dans le créneau indiqué. Dans un talk-show en amont de l'événement, Rosy Hodge expliquait également que la côte californienne entrait dans la saison propre aux houles de sud, lesquelles transformaient la région de Trestles en véritable terrain de jeu : du pain béni pour les dix surfeurs et surfeuses qualifiés sur cette étape ultime.

Les 10 finalistes de cette saison 2021

Si la fin de semaine s'annonce plutôt calme, les conditions pourraient être propices à un lancement en début de semaine prochaine, grâce notamment à une entrée de houle sud-sud-ouest  venue du Pacifique Sud dans la nuit de dimanche à lundi. Dès lundi 13 au matin, des vagues entre 1m50 et 2m50 sont attendues sur le site de la compétition.

En cause, des houles de plus d'un mètre et des périodes de 20 secondes en moyenne, de quoi assurer une belle puissance venue de l'océan. Côté vent, un léger crosshore est annoncé, rendant peu probable des conditions glassy mais n'empêchant pas pour autant de jolies formations à l'eau. Selon les prévisions, si ce dernier semble se lever dans l'après-midi de lundi, il reste pour l'instant minime sur la grande majorité des journées de mardi 14 et mercredi 15. 

La décision finale reviendra comme toujours au directeur de compétition. Le rôle de Jessi Miley-Dyer sur cet événement : "En regardant les prévisions, nous aurons certainement de très bonnes vagues pour cet événement", affirmait-elle dans un communiqué hier. "Cela fait tellement de bien d'être de retour à Trestles, cette vague est incroyable, c'est un break tellement performant. Nous allons donc attendre les conditions parfaites. Il y a une assez bonne houle qui arrive dimanche, lundi et mardi".

En attendant l'annonce officielle, ces prévisions ont de quoi nous rassurer sur la qualité du spectacle à observer à l'eau ! Pour rappel sur le décalage horaire, un lancement de la compétition à 7h correspondrait à la fin de journée heure française - 16h. 

Les prévisions sur les jours à venir

En bonus, on a également eu droit aux prédictions de Mick Fanning et Rosy Hodge pour ce nouveau titre : Mick mise sur Gabriel Medina dans une finale (en trois heats, rappelons-le) contre Filipe Toledo, tandis que Rosy table sur Carissa Moore dans une finale contre Stephanie Gilmore. En bons français, on préférera toujours voir Johanne Defay repartir avec son premier titre mondial !

Rendez-vous donc la semaine prochaine, pour découvrir ce que mère nature nous réserve. 

Les matchs de la journée côté hommes
Les matchs de la journée côté femmes
 

Image à la une : © WSL / Diz

> Lire ou relire : BARRA - Griffin Colapinto nous emmène au Mexique (Barra de la Cruz), à l'occasion de l'avant-dernier événement du CT.

              
Mots clés : ct, wsl, rip curl wsl finals, finale, lower trestles, rosy hodge, jessi miley-dyer | Ce contenu a été lu 2096 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Culture - Musique | Le 14/10/2...
Production locale, surfeurs locaux, destination européenne.
Région | Le 11/10/2021
Retour sur le swell qui a régalé les surfeurs landais début octobre aux Océanides.