Contest - Les championnats de France de surf 2021 auront lieu aux Sables d'Olonne

Du 23 au 31 octobre, neuf disciplines se partageront les 39 titres nationaux mis en jeu.

- @oceansurfreport -

Un bon mois pour le surf français ! Juste après le Quiksilver et Roxy Pro à Hossegor cette semaine, le surf français sera à l'honneur à l'occasion des Championnats de France 2021. La compétition qui n'avait pas pu avoir lieu en 2020 revient enfin, et cette fois aux Sables d'Olonne. Après trois années consécutives du côté de Hossegor, c'est donc les spots vendéens qui ont été choisis pour décerner pas moins de 39 titres nationaux. 

Jusqu'à 500 compétiteurs des neuf disciplines représentées (surf, bodysurf, parasurf et parasurf adapté, longboard, tandem, bodyboard et dropknee, kneeboard, stand-up paddle et skimboard) sont attendus pour cette 57e édition du championnat. Lors de la dernière édition, c'est Cannelle Bulard et Gaspard Larsonneur qui s'étaient imposés en champions de France de surf 2019. 

Le titre de Gaspard Larsonneur sera enfin remis en jeu.

Du 23 au 31 octobre, la Fédération Française de Surf s'est appuyée sur l'Olonna Surf Club pour monter cet événement d'envergure. Deux zones de compétition ont été retenues afin de permettre à l'ensemble des compétiteurs de s'exprimer lors de ces 9 journées.

Le spot de Tanchet accueillera les épreuves de surf : connu pour sa jolie droite à marée basse, ce beachbreak situé entre deux récifs offre une vague rapide. Quelques dalles de roches musclent également la vague, qui propose occasionnellement des tubes aux surfeurs les plus expérimentés. Le spot fonctionne à marée basse et à mi-marée, et également à marée haute lorsque les coefficients de marée sont bas. Avec des coefficients oscillant entre 28 et 84, ce cas de figure pourrait se produire (notamment du 28 au 31), ce qui signifierait de grandes plages horaires sur lesquelles lancer la compétition ! Les conditions détermineront ensuite le spectacle auquel s'attendre. "C'est une vague qui a du potentiel" nous confiait Tristan Guilbaud plus tôt dans l'année au sujet du choix du site de compétition. 

En cas de saturation du spot de Tanchet, celui de la Grande Plage sera le spot de repli idéal. Spot de prédilection pour le longboard, il accueillera aussi le sup surf et le parasurf. Dans le cas où les grosses houles automnales se présentent, on pourra y observer de longues vagues en droite et en gauche où les compétiteurs pourront plaquer des manoeuvres radicales en shortboard et bodyboard. 

En février dernier, le local Tristan Guilbaud nous partageait notamment son vis 

4e au classement fédéral, Jorgann Couzinet est l'un des favoris au titre cette année.

Également 4e au classement fédéral, Tessa Thyssen elle ne participera pas aux championnats cette année.

En parallèle de la compétition, un "village surf" sera installé sur le remblai de Tanchet. Exposants du monde de la glisse et événements festifs, tribune et buvette, de nombreux moyens ont été déployés pour accueillir au mieux le public sur place. 

Le programme sportif (prévisionnel)

Le programme des animations

> Lire ou relire : Pauline Ado et Kauli Vaast remportent l'Open de France 2021 à Hossegor

Photo à la une : Kauli Vaast sur le spot de Tanchet lors de la finale Open de France 2020 © FFSurf / Justes       
Mots clés : fédération française de surf, ffs, championnat, sables d'olonne, tanchet, vendée | Ce contenu a été lu 2590 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Contest | Le 23/10/2021
Alors que la compétition est lancée dès aujourd'hui, on en sait un peu plus sur les participants seniors visant le podium.
Bodysurf | Le 11/10/2021
Le tour continental a maintenant quatre leaders à suivre de près.