Environnement - Comment la France extermine ses dauphins : Sea Shepherd lance l'opération Dolphin ByCatch

- @oceansurfreport -

Comment la France extermine ses dauphins : c'est avec ce titre choc que Sea Shepherd, l'ONG de protection des océans, a lancé l´opération Dolphin ByCatch ce mardi 27 février pour "alerter sur le sort des dauphins le long des côtes françaises."

C'est donc l'Hexagone qui est désormais dans le viseur de l'organisation qui estime qu'en moyenne, sur les seules côtes de Vendée et Charente Maritime sur la seule période de Janvier à Mars, "6000 dauphins (et jusqu'à 10 000 d'après les estimations de Pelagis) sont tués par les chalutiers pélagiques pêchant en bœuf (filet traîné par deux chalutiers) mais aussi par les grands chalutiers industriels à grande ouverture verticale. C'est bien plus que les massacres des îles Féroé et de la baie de Taiji (Japon) combinés."

Pour étayer ses propos, l'ONG a dévoilé une vidéo tournée depuis le Bob Barker, navire de Sea Shepherd, le week-end du 24 et 25 février sur le plateau de Rochebonne au large à l'ouest de l'île de Ré. On y voit deux chalutiers remonter leur filet avec à l'intérieur deux dauphins pris au piège." L'un des dauphins semblait déjà mort noyé mais l'autre, encore vivant émettait des sifflements de détresse que l'on peut entendre sur la vidéo."  soutient Sea Shepherd qui conclut en précisant que "cette scène macabre se reproduit toutes les nuits, toute l'année le long de la côte, avec un pic entre janvier et mars."



En s'appuyant sur un rapport de 2016 signé par le CNRS, Pélagis et l'université de la Rochelle, l'ONG rajoute que "la mortalité infligée aux dauphins par les bateaux de pêche met en péril la survie de la population à moyen terme." 

Sur son site, Sea Shepherd propose au grand public de se mobiliser à son tour contre cette extermination en mangeant moins de poisson, en boycottant systématiquement les poissons de petite taille et en boycottant les poissons issus de la pêche au chalut. De son côté elle espère influencer les pouvoirs publics pour notamment faire interdire la pêche au chalut sur les zones de frayères du bar.
   
Mots clés : sea shepherd, dolphin bycatch, dauphin, france, extermination | Ce contenu a été lu 14181 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Surf | Le 16/10/2019
Comme toujours, les locaux ont pu côtoyer de près la vie animale qui peuple les eaux de "l'Île continent".