Girls - Maya Gabeira revendique le record de la plus grosse vague jamais surfée par une femme

- @oceansurfreport -

Le 18 Janvier 2018, Maya Gabeira répondait présente à Praia do Norte alors qu'un swell massif s'abattait sur le spot portugais. Ce jour-là, elle surfait une vague XXL qui lui vaudrait quelques mois plus tard d'être nominée aux WSL Big Wave Awards

Miguel Moreira, chercheur à l'université de Lisbonne, a mesuré sa vague et estime qu'il pourrait s'agir de la plus grosse vague jamais surfée par une femme. Cependant pour que le record soit officiel, la brésilienne a besoin de la certification de la World Surf League.

Aujourd'hui, Maya Gabeira revendique ce record du monde et dénonce l'absence de réponse de la part de la WSL. A tel point que la jeune femme âgée de 31 ans a lancé une pétition sur Change.org : "Pour établir un record du monde, j'ai besoin que la World Surf League certifie les mesures de la vague. Pour une raison que je ne m'explique pas, ils ont ignoré ma demande" écrit-elle. "S'il vous plaît, signez cette pétition pour demander à la WSL de reconnaître ce record féminin ! "

Lancée il y a 4 jours, la pétition a déjà recueilli plus de 10 000 signatures. La surfeuse brésilienne explique sur cette page sa démarche : "Depuis 2013, je m'entraîne à Nazaré au Portugal, le spot où déroulent les plus grosses vagues du monde. En 2011, Garrett McNamara y a établi un record du monde, battu l'année dernière par Rodrigo Koxa. Ces deux vagues sont toutes les deux entrées au Guinness des records. Depuis que je suis toute petite, je rêve d'y voir une femme figurer pour le surf de gros. En 2013, alors que j'essayais de battre le record féminin, j'ai failli mourir. Mais en janvier dernier, après 5 ans de guérison et d'entraînement, j'ai réussi à prendre la plus grosse vague de ma carrière. Miguel Moreira, un expert qui travaille à l'université de Lisbonne, m'a confirmé que j'avais battu ce record. J'ai appris un peu plus tard que pour valider ce record, j'avais besoin de la certification de la WSL. J'ai donc décidé de me rendre directement au siège de la WSL à Los Angeles, où l'on m'a promis qu'on soutiendrait ce record féminin. Mais des mois plus tard, rien n'a été fait et mes mails restent sans réponse. Je ne sais pas ce qu'il se passe. Je rêve juste qu'un jour une petite fille voit mon nom dans ce Guinness et décide de se tourner vers le surf de gros pour battre ce record."

 
 
Mots clés : maya gabeira, nazaré, plus grosse vague surfée femme, record du monde, guinness | Ce contenu a été lu 8192 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs