Interview - Interview exclusive de Boursmol

Docteur ès parodie

- @oceansurfreport -

« Même à l’heure d’Internet, pas simple de résumer la longue et pourtant si courte vie du docteur Serge Boursmol. Tel un Highlander sans problème de strabisme ou tel un vampire salarié à Don du sang, Serge traverse les époques et le temps. »

C’est ainsi que l’artiste et board rider Serge Boursmol s’introduit lui-même sur son site internet (dont on vous donnera l’adresse un peu plus bas, soyez-en surs). Le Docteur Boursmol fait de l’humour déjanté voire corrosif son fonds de commerce. Vous le connaissez à travers sa parodie du teaser du Roxy Pro, du report d’Anglet, de son Top 17 Fantaisie Surfer et tout récemment de la pub Gillette avec Gabriel Medina.

Vous allez aujourd’hui le découvrir sous un tout nouveau jour grâce à une interview EXCLUSIVE réalisée par Surf-Report.

Bonjour Docteur ! Artiste, board rider, inventeur des temps modernes, vous portez de nombreuses casquettes. Quel est votre futur projet pour conquérir le monde ?

Vous vous êtes mal renseignée, je déteste les casquettes, cela ne me va pas. Le bonnet, ça passe encore. En règle générale, je n'ai pas de projets, si ce n'est faire du jet avec un pro. Ou de prendre une douche avec Gabriel Medina, mais c'est lui qui me l'a demandé, ce n'était pas prévu. Quant au monde, seul un con qui rit peut le conquérir et j'espère ne pas en connaître.

Y-a-t-il quelque chose de magique avec ce slip ?

Si réussir à cacher en même temps un sexe et une paire de fesses de la vue de tous, ce n'est pas de la magie, alors je ne sais pas ce qui est magique.

Comment se sent-on quand on est l’homme le plus désirable au monde ?

C'est vrai que depuis que je me suis lancé dans la création de vrais tee-shirts “Ride a message”, 100 % coton et encres bio, disponibles dans la boutique boursmol.com, le regard des femmes a changé. Avec le modèle In Loving Memory, disponible dans la boutique boursmol.com, c'est du désir intense. Avec le Don't Turn, disponible dans la boutique boursmol.com, c'est droit au but dès le premier soir. Le Morning Bowlrider, lui, est plus doux, suave malgré son message skate. Il est aussi disponible dans la boutique boursmol.com. Le Bitch Party s'adresse directement aux femmes qui se rendent dans la boutique boursmol.com. Quant au modèle Goofy Forever, c'est la passion, le cœur qui parle, quelle que soit sa planche. Mais il est uniquement disponible dans la boutique boursmol.com, c'est là sa faille, je l'admets.

Que feriez-vous si vous héritiez de l’école de surf de votre oncle ?

C'est étrange que vous me posiez cette question, car mon oncle est malheureusement mort la semaine dernière en tentant de faire du foil à roulettes sur la ligne TGV Paris-Bordeaux. Marrant comme coïncidence, vous ne trouvez pas ? C'était un ivrogne qui ne m'avait jamais dit “Je t'aime”, et en même temps, avec du recul, c'est peut-être mieux ainsi. Pour répondre à votre question, j'ai pris le temps de me renseigner auprès du notaire, et il semblerait que mon oncle n'ait jamais eu d'école de surf à son nom.

À quoi pensez-vous le soir dans votre lit ?

Ah si tu savais Laetitia…

Pensez-vous que Kelly Slater aurait fait un bon ingénieur informaticien ?

Non, car il a dit que son aerial était un 720 et pas un 540, ce qui prouve qu'il est un connaisseur de la culture du ride (et je l'en remercie), mais pas des mathématiques. Et puis même avec le talent de Kelly Slater, il est impossible de réaliser un round house cutback avec un Macbook 13”, aussi pro soit-il. Je pense plutôt que Kelly Slater aurait fait une bonne secrétaire, très appliquée, comme la mienne.

Et si vous ne deviez faire qu’une seule manœuvre pour le restant de votre vie, quelle serait-elle ?

Ouvrir les yeux chaque matin pour voir la magie de la vie et lui dire merci en clignant de ces mêmes yeux vu que je ne pourrais plus l'exprimer avec ma bouche. Sinon, étant donné que vos questions sont très orientées sur les femmes et le désir, je dirais la brouette congolaise, pour son côté pratique et son esthétisme souvent méconnu.

Les zombies viennent d’envahir la planète Terre, qui recrutez-vous dans le Top 34 pour combattre à vos côtés ?

D'après Zombie Fûté, ça devrait être rouge dans le sens des départs donc dans ces cas-là, je recrute Filipe Toledo, Julian Wilson, Adriano de Souza, Miguel Pupo, Mick Fanning, Taj Burrow, Bede Durbidge, Wiggolly Dantas, Jordy Smith, Italo Ferreira, Matt Wilkinson, Glenn Hall, Gabriel Medina, John John Florence, Kelly Slater, Joel Parkinson, Josh Kerr, Kolohe Andino, Owen Wright, Nat Young, Sebastian Zietz, Fred Patacchia, Matt Banting, Dusty Payne, Michel Bourez, Adrian Buchan, Kai Otton, Jadson Andre, Adam Melling, Keanu Asing, Jérémy Florès, Brett Simpson, Ricardo Cristie et CJ Hobgood.

À choisir, les femmes ou les planches de surf ?

J'ai la chance de ne pas avoir à choisir, car je prends déjà les femmes sur des planches de surf.

Retrouvez l'univers merveilleux de Serge Boursmol sur boursmol.com

Mots clés : docteur, serge, boursmol, interview | Ce contenu a été lu 3788 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs