Interview - Rencontre avec Alain Riou

Changement de carrière pour l'ex surfeur pro

- @oceansurfreport -

L’ancien surfeur pro Alain Riou accompagné d’Olivier Cuissot plus connu sous le nom de Buffalo ont pris aujourd’hui en main la distribution sur le marché français de trois marques au potentiel prometteur : Modom, Rareform et Chilli Surfboards.

Nous avons pris le temps de poser quelques questions à Alain Riou pour en savoir plus :

Bonjour Alain, peux-tu nous dire quelques mots sur toi, et sur Olivier ton associé ?

J’ai été surfeur professionnel pendant plusieurs années, à ce moment-là Olivier travaillait dans le marketing sur plusieurs marques, c’est comme ça qu’on s’est connu. On a toujours été bien potes et quand ma carrière a touché à sa fin je l’ai contacté pour avoir des conseils, pour savoir où j’allais. Un jour il m’a proposé qu’on s’associe. Ensemble on a repris la distribution de Rareform et Modom. Je n’avais pas d’expérience, j’avais été sur la route en tant que REP, mais là il fallait gérer les achats, le transport, la logistique, les budgets… Donc tout ça c’est Olivier qui le gère et moi je suis à la vente.

Quelle est l’ADN de ces marques ?

Modom est une marque par et pour les surfeurs. Tous les surfeurs du team participent au développement des projets. Rareform est une marque californienne fondée par deux frères qui sont allés en Amérique Centrale un jour et ont croisé un gamin qui portait sa planche dans une housse fabriquée avec une bâche publicitaire. Et ils ont envie de monter un business avec cette idée. Olivier était consultant pour eux à l’époque. On a fini par récupérer cette marque. Chaque produit est unique, original, recyclé.

Quel est le type de produits que Modom propose ?

Des grips, des housses et des accessoires surf. Bientôt c’est le leash anti-requins qu’on pourra retrouver sur le marché. C’est un produit qui va rassurer le grand public, et tous ceux qui partent en trip.

Où peut-on retrouver Modom et Rareform ?

A terme on pourra les retrouver sur internet, on est en train de mettre en place une plate-forme sur Modom. On est également sur le marketplace de Label Park avec Modom. Et sinon les produits sont distribués dans une quarantaine de magasins sur la côte.

Quels sont vos projets à moyen terme ?

Nous voulons avant tout développer une relation basée sur la confiance avec les shops avec lesquels on travaille. Modom et Rareform séduisent des publics différents. Modom c’est la marque performante au team de killers, pour les surfeurs qui veulent fracasser. On retrouvera Rareform dans un autre style de shop, auprès de belles blanches qu’on veut évidemment habiller d’un produit unique, donc une housse originale.

Pour toi personnellement c’est un projet excitant ? Stressant ?

Ce qui était excitant c’était d’être payé pour prendre des tubes à l’autre bout du monde. Là je prends l’avion pour aller vendre des produits à Hourtin Plage (rires). Plus sérieusement c’est un projet très prenant, il faut se donner les moyens. On a investi pas mal d’argent donc c’est assez stressant évidemment.

Tu vas quand même avoir du temps pour te réserver un surf trip cette année ?

Je suis parti en Novembre à Hawaii et depuis je n’ai pas bougé, l’hiver a été long (rires). Je crois que je vais économiser pour être sûr de partir l’hiver prochain.

Quel est ton top 3 en termes de priorités ?

Vendre, vendre, vendre (rires). Non, ma vie a vraiment changé, du surf pro au business l’écart est énorme. En ce moment je n’ai pas grand-chose à côté du travail parce qu’on a vraiment envie que ça marche. Mais l’envie de surfer est toujours évidemment là. C’est forcément dur de réaliser que tu as quitté le surf pro pour toujours, c’est un choix irréversible qu’il faut assumer. Il faut s’investir à 100% dans la prochaine étape.

Un dernier mot ?

Avec Olivier on gère aussi la distribution de Chilli Surfboards, en étant agents pour toute l’Europe. C’est la troisième marque que l’on a rajouté à notre portefeuille et c’est un projet auquel on croit beaucoup aussi parce que Chilli a un vrai regard sur la qualité. C’est une marque qui existe depuis une vingtaine d’années et qui a une solide réputation. 

www.modomsurf.com
www.rareform.com
www.chillisurfboards.com

Mots clés : interview, alain riou, olivier cuissot, modom, rareform, chili surfboards | Ce contenu a été lu 10500 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs