Interview - Interview Exclu de Benoit Rual

Photographe Indépendant

- @oceansurfreport -

Retrouvez l'interview exclusive de Benoit Rual, un photographe de sports de glisse qui, entre deux sessions de shoot, voyage autour du monde et expose ses oeuvres. Il a eu la gentillesse de répondre à nos questions:

Ocean Surf Report : Bonjour Benoit, merci de prendre quelques minutes pour répondre à nos questions, peux-tu te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas ?

Benoit Rual : 33 ans, j’habite sur la presqu’île du Cap-Ferret à « Petit-Piquey ». Bordelais d’origine et depuis plus de dix ans installé sur le Bassin.

OSR : D’où te vient cette passion de la photographie ?

BR : Gamin j’ai toujours eu un petit appareil jetable, (vous vous rappelez du bruit de cette molette pour passer à la pose suivante ? scritch, scritch, scritch…clic.) Je « cliquais » tout et n’importe quoi pendant que le « padre » réglait consciencieusement sont Nikon F50. Puis j’y ai eu droit ! J’ai pu goûter aux joies de l’argentique mais aussi à sa complexité… À l’époque le photographe mettait une étiquette au dos de « LA » photo de la péloche qui lui plaisait le plus ! c’est comme ça que le virus s’est installé…

 

OSR : Pour toi qu'est-ce qu’une bonne photo ?

BR : Ahhh vaste sujet ! Peut-être une photo que l’on ne peut pas refaire ? C’est très difficile car une bonne photo peut-être jugée sur son aspect technique mais tu peux aussi faire une bonne photo juste parce que le sujet est beau… Et puis notre vision à chacun est très différente !

 

OSR : Quel est l'aspect le plus difficile dans les photos de sports de glisse ?

BR : L’ANTICIPATION, chaque sport de glisse a sa propre gestuelle, vient ensuite la fenêtre météo puis les réglages de ton boitier.

 

OSR : Quels sont les artistes que tu apprécies le plus ?

BR : Je ne vais pas te parler des grands pontes de la photographie, mais de toute cette tribu de photographes indépendants ! J’apprécie beaucoup le travail de Yannick Letoquin ; Les clichés aériens de Clément Viala ; Max Brun qui transpire photos ; et un BIG UP à mon pote et son travail : Clément Philippon (ami d’enfance) et maintenant partenaire sur des projets d’expos et autres, à suivre. Ce ne sont pas les idées qui manquent…  

 

OSR : Parles nous de tes prochaines expositions ?

BR : J’expose de façon permanente dans ma galerie à Petit-Piquey, mais à noter du 26 juillet au 16 août venez découvrir « Entre ciel & vagues  » à la Cave du Bas Saint. Jumelage de deux techniques de prises de vues (Cerf-volant & Aqua) en partenariat avec Clément Philippon.

 

OSR : Quels sont tes spots favoris à shooter ? Et explique nous ta technique de cerf-volant porteur ?

BR : La photo par cerf-volant ? ça t’intrigue hein ?!! J’ai découvert cette technique par un Monsieur qui s’appelle Nicolas Chorier, il habite maintenant en Inde et a sorti plusieurs bouquins de photos par CV sur ce pays. Quand tu regardes les angles de vues qu’il obtient sur le Taj Mahal où les jeux d’ombres avec des indiens sur la plage, cela donne un regard et un angle complètement nouveaux. C’est ce qui m’a attiré dans cette technique, après ce sont des heures de bricolage et de bidouillage électronique pour adapter le boitier à une nacelle motorisée sans parler de la gestion de celle-ci au sol…
Le CV fait 8m2, la nacelle radio commandée peut s’orienter de haut en bas et à 360° et pour le cadrage rien est fait au hasard, j’ai un retour vidéo de ce que voit mon appareil. J’attends un bon vent Est pour pouvoir enfin poser mon boitier au dessus du pic et qui sait, faire un report aérien en direct de derrière la barre ;)

Spots : La Presqu’île, 25km de côtes, un super terrain de jeu. Côté Bassin pour quelques sessions wake & kite, Côté Océan (Truc Vert, Garonne, Bourrier…) pour les sessions entre potes et la Pointe avec les passionnés de Skim (SCP).

 

OSR : Est-ce que tu pratiques un sport de glisse, si oui, lequel et depuis combien de temps ?

BR : Oui du kite, du temps ou les ailes n’avaient que deux lignes et aucun moyen de diminuer leur puissance et que les boards mesuraient 2m15 ! … Je pratique toujours mais ma board est passée à 1m18. Sinon surf avec une préférence pour les sessions à la cool.

 

OSR : Explique nous ton projet photo Madagascar ? Et quels sont tes futurs projets ?

BR : Mada... c'est un projet d’un an de préparation avec ma chérie pour un mois ½ en brousse sans électricité, portables, internet, fb, tv, voitures etc … du pur bonheur ! On est allé rejoindre une association (La Marmaille à la Case) dans un petit village sur la côte nord-est. Nous y avons apporté ce que nous pouvions : soutien scolaire, animation sportive… Nous avons au préalable fait un appel aux dons (matériel) sur la commune de Lège Cap-Ferret. Une centaine de Kg de crayons, cahiers, fringues, lunettes, jouets, pharma… Merci encore à eux ! Nous avons créé un échange entre une classe de primaire du Cap-Ferret et les enfants de la Marmaille. Des courriers sont partis sur Mada et nous avons ramené ceux des petits Malgaches aux Français.
Depuis notre retour une expo photo racontant la vie sur place tourne à droite à gauche (ça change du surf et de l’île aux oiseaux…), si vous êtes intéressé ! L’expo est d’ailleurs visible en ce moment au bar « L’essentiel wine & food » à Mérignac.

Prochain projet, ARGENTINE ! novembre 2013 je pars rejoindre ma girl friend qui sera sur place depuis septembre pour bosser avec des handis. Hâte de découvrir ce pays très prometteur.

 

OSR : Surfes-tu sur le net et que penses-tu de Océan Surf Report ? Les photos du jour du Cap Ferret se portent-elles bien ;) ?

BR : Constamment sur le net, un petit coup œil sur le Report du Jour, un petit tour sur les blogs et sites des photographes que j’affectionne puis courant de la journée, la Photo Of Ze Day où les actus du Jour Océan Surf Report, c’est de l’actu permanente ! Bravo à l’équipe !

 

Attention, reprends ton souffle c’est l’interview rapido : flash, clic, smile… !?

NicoBeach Surf Shop ou Le Taouley ? Nicobeach oblige ! mais il vend pas de bières… et le Taouley est mon voisin !

Shoot statique ou mouvement ? Mouvement

Self Fish ou la Cabane d’Edouard ? Cabane d’Edouard par marée haute et 30° !

Cerf-volant porteur ou les pieds dans le sable ? Cerf-volant porteur les pieds dans le sable sinon c’est la me…

Le plus photogénique Tom Frager ou Nicolas Drouet ? Même si j’ai pu shooter Tom Frager et constater qu’il était trés apprécié " photogéniquement d’après les dires de la gente féminine " BEACHiii ! « Nico » pour son smile à l’eau.

Puerto Escondido (Mexique) ou Ilha Grande (Brésil) ? Puerto, peut-être un jour !

Chappy ou Ciao ? Vespa ! Tu l’as pas dit ? mince…

Twitter ou Facebook ? Tête de livre, voici le mien ici d’ailleurs

As-tu un dernier mot ? Oui, merci à l’équipe d’Océan Surf Report pour la mise en avant de mon travail, un grand merci à tous ceux qui me suivent dans mes projets, et pour finir : viendez discuter photos à la galerie et faites vous plaisir avec vos appareils !

 

Retrouvez Benoit Rual sur son Facebook et sur son site.

Galerie : 26 route de Bordeaux à Petit-Piquey 33950 Lège-Cap-Ferret.

 

Mots clés : interview, exclu, benoit, rual | Ce contenu a été lu 4578 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Interview | Le 28/08/2020
À la veille du départ de la Grande Boucle, le surfeur réunionnais se confie sur sa passion pour le cyclisme.
Pédagogie Météo | Le 14/04/202...
Entretien avec le surfeur français expatrié à Rochester, dans la région des Grands Lacs d'Amérique du Nord.