Interview - Outlines

Bruno Degert et sa 6'0 d'Eric Rouge

- @oceansurfreport -

La board est le composant essentiel de l'arsenal du surfeur. Elle est le pinceau qui dessine des courbes magnifiques sur les vagues, l'extension de notre âme. On les considère comme des muses, des trophées ou comme un membre de la famille. Tous les dimanches, nous partons à la rencontre d'un surfeur et de sa planche préférée.

Cette semaine c’est Bruno Degert qui nous fait l'honneur de nous présenter sa partenaire de session !

OSR : Salut Bruno, quelle est ta board préférée ?

Bruno: Ma board préférée est une 6’0 Eric Rougé shapée l’été dernier, progressive et parfaite pour les vagues locales au-delà d’un mètre, square tail, montée sur des dérives Feather fins. Les côtes sont 6’0 / 18 ½ / 2,3/16, en résine epoxy, blank EPS Atua Cores (25 kg/m3) avec latte en bois 3mm, shape au design puissant et manœuvrant. Le bottom est travaillé en concave/quadri concave, générant un maximum de vitesse. Une planche légère mais solide, sur mesure (caractéristiques poids/taille).

OSR : Est-ce que tu l’as achetée ou shapée toi-même ? 

Bruno : J’ai la chance d’être soutenu par Eric Rougé, shaper d’Anglet. Il est vraiment à l’écoute et travaille à adapter le matériel aux vagues du coin. J’en profite pour le remercier pour le travail accompli depuis plus de 10 ans maintenant. Merci Maestro !

OSR : Sur quel spot préfères-tu surfer avec ?

Bruno : C’est vraiment la planche passe-partout, qui me permet de m’amuser sur tous les spots de petite planche comme Anglet, les Landes ou les pointbreaks du sud.

OSR : Quel est ton meilleur souvenir avec elle ?

Bruno : Je dirais toutes les sessions d’hiver entre copains à la maison, quand ça veut bien marcher. Les conditions déplorables des bancs de sable sur Anglet ont été prises au sérieux par les autorités, du coup on dirait que les choses s’arrangent petit à petit. J’en profite pour saluer tous les locaux Angloys, en particulier mes copains de session : Arnaud Greciet, Txomin Sorraits, Thomas Bady, Thierry Leroy…

OSR : Quelle est ta plus grosse boite avec elle ?

Bruno : Je me rappelle d’une jolie tentative infructueuse de barrel cet hiver, aux Dunes à Anglet… Une belle cascade avec roulade avant pour toucher le fond, quelques étoiles et du sable dans la combi… Bref une réussite

OSR : Rentrons maintenant sur le côté plus affectif/sentimental, en quelques mots comment décrirais-tu la relation que tu as avec cette board ?

Bruno : Je dirais heureuse. De manière générale, je ne suis pas vraiment difficile niveau planche. J’aime laisser mon shaper tenter de nouvelles choses, et ainsi être surpris dans l’approche de nouveaux shapes. Je n’ai plus l’âge pour être dans la recherche de performance à tout prix, du coup je m’ouvre petit à petit aux formes et gabarits différents.

OSR : Un dernier mot à rajouter ?

Bruno : Un gros bisou à ma chérie, mon fils et ma (future) petite fille, la famille et les copains. Le bonjour à mes collègues du cabinet de Kinésithérapie JORLIS à Anglet. Merci Ocean Surf Report, bon surf à tous et à bientôt dans l'eau !
Un grand merci aux partenaires : ION products, PICTURE organic, WAXX, Featherfins, HURRICANE surf, CMYK shoes, Mundaka optic, McFly watches, Woll beer, Ryght audio, WETTY, EQ, Greenfix. 

©Photo : Remi Dupouy
https://instagram.com/remi_dupouy_photography/

Mots clés : outlines, interview, bruno, degert, eric, rouge | Ce contenu a été lu 3458 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Interview | Le 08/11/2015
Kim Veteau et sa 5'8 de Taz
Matos | Le 06/09/2015
Anouck Duboé et sa 5'6 de Lacanau Surf Designs
Interview | Le 16/08/2015
Ian Fontaine et sa 5'11 de Rob Vaughan