Matos - Dans le Quiver de Bruno Degert

Interview matos

- @oceansurfreport -

Avec la sortie de la rubrique Surf Report MATOS 2014 retrouvez chaque semaine l'interview technique d'un pro ou d'un amateur de Surf, Bodyboard, SUP... Aujourd'hui, découvrez l'interview spéciale matos de Bruno DEGERT, le rider d'Anglet. Ce kinésithérapeute de profession essaie dès que possible de partir découvrir les meilleures vagues du monde. Découvrez son interview Matos.

Nom : DEGERT
Prénom : Bruno
Surnom : la deuge
Résidence : Anglet
Taille : 1,82m
Poids : 80kg
Stance : droitier
Sponsors : ION, PICTURE Organic, Pull-in, Hurricane, Woll Beer, Mundaka Optic, CMYK shoes, EQ, Blackat headwear, McFly watches et On Earz
Spots favoris : Maroc, West Oz, Mexique
Surfeurs favoris : Tom Curren, Archy, Dane Reynolds
Plat favori : taloa xingar d'Amatxi
Musique du moment : les sardines 

OSR : Salut Bruno comment vas-tu ? Peux-tu te présenter brièvement pour les internautes d'OSR ?
BD : Salut OSR, salut à tous. Je travaille en tant que Kiné au cabinet JORLIS à Anglet et suis l'heureux papa d'un petit Tom. 

OSR : Comment en es-tu arrivé là ? Depuis combien de temps pratiques-tu le surf ?
BD : J'ai commencé le surf assez tard, vers les 12-13 ans. Venant d'une famille plutôt rugby-pelote, j'ai découvert cette passion grâce aux copains. Depuis, difficile de s'en passer. 

OSR : Qu'est ce que tu aimes dans cette pratique ?
BD : L'apéro d'après-session, en plein hiver, pour réchauffer les esprits et les copains. 


OSR : On est sorti de la période hivernale au Pays Basque, comment as-tu géré ton hiver pour continuer à pratiquer (trips, triple couche de néoprène, nombre réduit de sessions, évasion au soleil) ?
BD : Etant jeune papa, les trips se sont faits plus rares depuis 2 ans (ou plutôt inexistants). L'hiver a donc été rude, toutes ces tempêtes n'ayant épargné personne. Mais avec une bonne 4/3 et une salle de bain chauffée, on a réussi à surfer. 

OSR : Quel est ton petit truc pour affronter le froid ?
BD : Pipi-combi, bien sûr et la bouteille d'eau chaude dans le coffre pour le retour. 

OSR : Quel est ton quiver actuel ?
BD :
Eric Rougé 5'11 18 ½ 2 3/8 : modèle pour petites vagues, facile à la rame et réactive.
Fatlines MadMax 6' x 19? x 2 1/8? : planche passe-partout, agressive dans le petit surf.
Eric Rougé 6'1 18 ½ 2 3/16 : planche progressive et parfaite à partir d'1,50m creux.
Eric Rougé 6'2 18 ½ 2 3/16 : idem modèle précédent, pour vagues et manœuvres engagées. 
Eric Rougé Quattro 5'9 19 ¾ 2 ½ : l'ovni de la liste, sorte de semi-longboard, flottant et parfait pour les petites vagues et le surf lisse.
Eric Rougé Gun 8'6 x 22' 3/4 x 3 1/4 : planche pour Guethary, avec volume sur l'avant pour faciliter la rame et le départ au take off, bottom en vee/concave/quadri-concaves/vee, qui reste maniable malgré la taille. 


OSR : Comment choisis-tu ton matériel ?
BD : J'ai la chance d'être soutenu par Eric Rougé et Olivier Magnan (Fatlines surfboards), qui sont à l'écoute et adaptent le matériel aux vagues du coin. J'encourage les surfeurs à se tourner vers leurs shapers locaux : la qualité est incomparable, et ils sauront vous conseiller. Par exemple Clean Cut surfboards à Anglet est un super shaper. Un petit mot pour la jeune marque française PICTURE organic, qui développe des vêtements eco-conçus de très grande qualité. Et WETTY wetsuit, la marque locale de néoprène personnalisable qui va faire mal... 

OSR : Quelle est ta planche fétiche ?
BD : Je dirais la 6'1...En ce moment elle me porte chance.

OSR : Qu'est ce que tu as changé dans ton choix de planche ?
BD : J'essaie de m'ouvrir petit à petit à des shapes différents, qui s'écartent des gabarits classiques...et le rétro ne me fait plus peur.

OSR : Peux-tu nous décrire la planche parfaite pour toi ?
BD : Avant tout celle qui te permet de ramer facilement (surtout les lendemains difficiles). Je dirais donc un peu de volume pour entrer sur la vague avec de la vitesse. 

OSR : Je vais t'énumérer des spots, donne-moi l'unique planche que tu emmènerais si tu devais y aller ?
Anglet : vu la qualité des vagues en ce moment, je dirais peu importe...
La Grande plage : Eric Rougé proD2 
Sumatra : 6'6 round tail 
Sri Lanka : une bonne barque

OSR : Comment choisis-tu ta combinaison ? Le facteur saison est-il important ?
BD : ION products me fournit des modèles de combis de superbes qualités, souples et résistantes. Selon la saison, 3 combis sont à mon avis indispensables : une bonne 4/3-chaussons, une 3/2, une shorty pour l'été.

OSR : Quels conseils donnerais-tu pour choisir son matos ?
BD : Poussez la porte de vos shapers locaux et créez une relation de confiance avec eux, vous en sortirez gagnants. Discutez avec les shops locaux, ils proposent du néoprène de qualité et vous guideront.

OSR : Quels sont tes projets pour l'année à venir ?
BD : Après 2 ans sans congés, un bon mois en Indo en octobre entre copains...le bonheur.

OSR : Un dernier mot pour nos internautes ? Des remerciements ?
BD : Un grand merci aux partenaires, un gros bisou à la chérie, mon fils Tom, la famille et les copains. Et bienvenue au petit Sanny Fourcade... Merci OSR, bon surf à tous et à bientôt dans l'eau !

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici.

 
Mots clés : interview matos, bruno degert, surf, combinaison, planche | Ce contenu a été lu 6574 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs