Factories - Eric Rougé

Le surfeur/shapeur

- @oceansurfreport -

Partez à la découverte du surfeur/shapeur d’Anglet, Eric Rougé. La qualité de ses shapes réside dans les nombreux voyages qu’il a réalisé tout autour du globe et qui lui ont permis de peaufiner son expérience dans la fabrication de planches de surf. Passion & Ecoute sont ses maîtres mots.

Nom : Rougé
Prénom :
Eric
Surnom :
Le Rouge ou Rico
Style :
Goofy
Date de naissance :
20 février 1958
Job : Shaper
Home Spot :
La Madrague, Guéthary, Belharra

Océan Surf Report : Bonjour Eric, peux-tu te présenter rapidement pour les internautes de Océan Surf Report ?
Eric : Bonjour Eric Rougé, j’ai débuté le surf avec les tontons surfeurs à la fin des années 60’ et ça continue…

OSR : Depuis combien de temps shapes-tu ? D'où vient cette passion pour le shape ?
Eric : Mes premières planches avec le clj de Pétrico dans les 1970’s puis associé à JP Stark en 1987. J’ai tout appris sur le tas du coup.

OSR : Comment travailles-tu ? Quelle est ta philosophie ?
Eric : Tout est fait à la main, pas de pré-shape, je dégrossis moi-même les pains. Je suis donc entièrement responsable de tout ce qui se passe sur les planches de ma prod’. Sophie gère, elle, le côté artistique.

OSR : Pour qui shapes-tu ? Quelles sont tes créations favorites ?
Eric : Pour tout public, j’ai quelques surfeurs de bon niveau en team riders : Pierre Rollet, Bruno Degert et Stephane Iralour puis toute ma grande famille Etchevest. Du gun du gun et encore du gun, ça reste un peu magique car la board va surfer des vagues particulières, une autre relation avec l’océan.


OSR : Quelles types de boards aimes-tu shaper ?
Eric : J’aime shaper tous types de board, du Stand Up au shortboard en passant par le gun. Je mets la même passion dans mon shape, comme si le client était un pro à chaque fois.

OSR : Est-ce que la technologie a un impact sur ton travail ?
Eric : Pas réellement. Je n’utilise pas de pré-shape. Tout est fait à la main.


OSR : Quelles sont les nouvelles tendances ou styles de shapes ?

Eric : On revient sur les tendances des années 70 avec des boards facilitant le départ, du volume sur l’avant, même les surfeurs pro… On reste sur les basics. La technologie au niveau des résines époxy donne aussi des planches beaucoup plus dynamiques et réactives.

OSR : Tu es un excellent surfeur, où aimes-tu aller surfer ? Quels sont tes spots favoris ?
Eric : Je surfe le plus souvent sur Anglet. Mes spots de naissance sont la Côte des basques et Marbella. J’aime surfer de Lafit jusqu’aux Landes (pour rechercher des vagues tubulaires).
Evidemment il y a aussi BELHARRA, la vague de rêve de tous chargeurs. Surfer des vagues de plus de 10m, 15m c’est autre chose. Du surf en plus en équipe, que du bonheur ! Sans Stéphane Iralour nous ne sommes rien devant cette vague et rien sans l’autre.
 
OSR : Quels sont tes projets pour cette année 2014 ?
Eric : Surfer et réaliser de belles boards. Satisfaire au max ma clientèle.

OSR : Surfes-tu souvent sur internet ? Connais-tu Océan Surf Report ?
Eric : Je vais sur internet de temps en temps. Je vais tous les matins sur Surf-Report pour la météo du jour et ainsi programmer mon surf. En favoris, la webcam de Guéthary, Windguru et Surf-Report bien sûr.

OSR : Attention Interview Rapido ! Un seul mot par réponse, TOP : 
Chanson Favorite ? Johnny Halliday et tout son répertoire.
Free surf ou Compet’ ? free surfou masters, (ndlr : rappelons qu’Éric est champion de France 2009)
Slater ou Fanning ?
Slater, j’ai surfé avec lui quand il était tout jeune. Il envoyait déjà à off the wall.
John John ou Médina ? John John, c’est le nouveau Gerry Lopez.
Blonde ou Brune ?
Brune
Sortie en Boite ou Soirée à la maison ? 
Soirée à la maison.
OSR : Un dernier mot ? Des remerciements ?
Je remercie tous ceux qui me font confiance et notamment mon équipier de Tow-in, Stéphane Iralour. Je remercie aussi le petit Pierre Rollet qui suit les traces de l’ancien et s’engage dans tous ses runs.

Encore merci Eric d'avoir pris le temps de répondre à nos questions. Bon surf à tous !

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici.

Mots clés : surfeur, shapeur, anglet, pays basque, eric rougé | Ce contenu a été lu 3931 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Environnement | Le 21/01/2022
"Si les résultats sont concluants, on pourra ensuite dupliquer le projet et le disséminer à l'échelle nationale puis européenne."
Surf | Le 10/01/2022
"Home", quand "la maison" est bien plus qu'un simple lieu de résidence.
Factories | Le 23/06/2021
Le chasseur de grosses vagues et jeune frère de John John rejoint l'équipe déjà prestigieuse de la marque.