Pédagogie Météo - Peut-on surfer quand il y a de l'orage ?

Même si le spectacle est magnifique, mieux vaut s'abriter que rester à l'eau lorsque l'orage gronde.

- @oceansurfreport -

[Article initialement publié le 27 juillet 2019]

En France, on compte entre 100 et 200 blessés par la foudre chaque année, et entre 10 et 20 tués. Autour du globe, de nombreux cas de foudroiement sur les surfeurs ont été recensés tout comme sur les pêcheurs et autre pratiquants d'activités nautiques. En novembre 2018, un surfeur belge avait été frappé par la foudre alors qu'il surfait en face du temple de Pantai Batu Bolong à Bali. Les risques de foudroiement sont donc une vraie menace pour les amateurs de glisse.

Ce mercredi et jeudi, une forte dégradation orageuse et pluvieuse va toucher les deux tiers de l'Hexagone et nous rappelle que nous ne sommes pas à l'abri de ce phénomène en France. Et même s'il est tentant de rester à l'eau à ce moment-là, pour la beauté du spectacle et l'accalmie de vent qui précède l'arrivée de l'orage, mieux vaut prendre toutes les précautions possibles.

"Les gens qui décident de poursuivre leur activité en extérieur alors qu'on prévoit un orage prennent le risque inutile de se faire frapper par la foudre", souligne John S. Jensenius, spécialiste de la foudre au sein du Service météorologique national américain. "Rester dehors quand il y a de l'orage est dangereux, et certaines activités peuvent vous rendre encore plus vulnérables. Les frappes directes peuvent intervenir sur un terrain de sport en extérieur ou sur la mer/ l'océan" ajoutait-il dans une étude récente.

Déconstruisons d'abord un mythe : l'eau à proprement parler n'attire pas la foudre, pas plus que la terre. En revanche, un surfeur installé sur sa planche au line-up devient le point le plus élevé dans la zone, faisant de lui une cible parfaite. Le même principe s'applique aux grands arbres qui de par leur taille se distinguent de leurs congénères. 

Tout ceci n'est d'ailleurs qu'une question de probabilité car en cas d'orage, la foudre pourrait frapper près de vous comme de manière très distante, et même si en général elle frappe le point le plus élevé, ce n'est pas toujours le cas. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut prendre des risques pour autant... A la question : peut-on surfer quand il y a de l'orage ? La réponse est non. Si vous êtes déjà à l'eau, rentrez vous mettre à l'abri et là encore si cela vous est impossible, allongez-vous sur la planche afin que votre tête ne devienne pas la cible de la foudre. 

Un seul conseil clé : surveillez bien la météo avant de vous mettre à l'eau et au moindre signe de l'arrivée d'un orage, abritez-vous.

La foudre en chiffres :

- Un éclair échauffe l'air jusqu'à 30 000 degrés Celsius
- Il peut mesurer de 100 m jusqu'à 20 km
- Il se déplace à 40 000 km/s
- Vous avez une chance sur 576 000 d'être foudroyé au moins une fois au cours de votre existence
Mots clés : surfer pendant un orage, danger, foudre, éclair | Ce contenu a été lu 24381 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Pédagogie Santé | Le 04/01/201...
Qu'est ce que l'hypothermie ?