Région - Cyclone Batsirai : la Réunion est en alerte rouge

Le cyclone tropical intense devrait passer à moins de 200 kilomètres des côtes dans la nuit.

- @oceansurfreport -

D'abord au stade de dépression lors de sa formation au coeur de l'océan Indien le 23 janvier, le cyclone Batsirai a pris de l'ampleur en l'espace de quelques jours devenant tempête tropicale dès le 27 janvier, puis forte tempête tropicale le 29 janvier et enfin un cyclone tropical intense dès le 30 janvier. Ce dernier avait pris la direction de l'ouest très tôt, et bien que légèrement au nord de l'île Maurice (800 kilomètres environ) le 31 janvier en fin de journée, il a brusquement effectué un cap au sud inquiétant en direction de Madagascar, passant au plus près de Maurice et La Réunion

Batsirai est aujourd'hui à moins de 200 kilomètres de l'île Maurice, et à peine plus de 300 km de La Réunion, dont il devrait se rapprocher dans les prochaines heures. D'après Météo France Réunion le cyclone continue de prendre en intensité et son oeil se consolide, ayant ainsi "le potentiel de devenir un système très dangereux (système puissant avec une large zone associée à des impacts significatifs) lorsqu'il circulera à proximité des îles". 

Le trajet passé et prévisionnel du cyclone Batsirai.

La Réunion en alerte rouge

Hier, mardi 1er février, l'île de La Réunion est passée en alerte orange cyclonique. Celle-ci annonçait un danger dans les prochaines 24h, et impliquait entre autres la fermeture des crèches et des établissements scolaires. Si à ce stade l'activité économique continue, le mode "préparation" doit être activé, et il est déjà recommandé de rentrer ses animaux, protéger ses portes et fenêtres, vérifier ses réserves personnelles et préparer une éventuelle évacuation. En cas d'évolution négative de la situation, le stade suivant d'alerte rouge (danger imminent) appelle les résidents au confinement dans un délai de trois heures, avant la mise en place d'une interdiction complète de déplacement. C'est à présent chose faite.

Alors que le cyclone prend en intensité, avec des vents maximaux sur mer déjà estimés à 185 km/h (rafales à 260 km/h), son passage est attendu au plus près de l'île de La Réunion de mercredi à jeudi. D'après la préfecture de l'île, il passera "vers 4 heures du matin, dans une distance comprise entre 120 et 200 km des côtes". Dans un communiqué, l'administration a donc appelé les habitants à "se mettre à l'abri d'ici 19 heures" (il sera 16h en France) et à ne "sortir en aucun cas" à compter de cette heure. 

"Une dégradation des conditions météo (vent, pluies, houle) se produira dès ce soir et se poursuivra tout au long de la journée de jeudi, même après le passage du cyclone", ajoute la préfecture dans son communiqué. 

L'île Maurice en alerte maximale

Plus près encore, l'île Maurice est au niveau maximal d'alerte 4. Avec des rafales sur place déjà enregistrées à plus de 120 km/h et une situation qui devrait se dégrader au fil des heures, il a été conseillé aux résidents de rester à l'abri et "d'attendre la levée des avertissements émis par les autorités locales". Des chutes d'arbres dans différentes zones de l'île ont engendrés des coupures de courant. 

        
Mots clés : cyclone, batsirai, reunion, meteo, alerte | Ce contenu a été lu 1909 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 10/08/2022
Ce 3 janvier a révélé le spot de la Gold Coast sous l'une de ses plus belles facettes.
Surf | Le 19/05/2022
Au programme, des droites tubulaires de trois mètres.
Surf | Le 12/01/2022
Mickey et Owen Wright ont été les vedettes de la session.